Europa League

30 juillet 2014 13:38; Act: 30.07.2014 13:42 Print

YB doit faire la différence dès jeudi

Young Boys devrait pouvoir atteindre sans trop de difficultés les barrages donnant accès à la phase de poules de l'Europa League.

storybild

Young Boys joue jeudi. (Photo: Keystone/Lukas Lehmann)

Sur ce sujet
Une faute?

Le club bernois fait largement figure de favori au 3e tour qualificatif d'Europa League, où il affronte les Chypriotes d'Ermis Aradippou.

Contraint au nul tant à St-Gall (2-2) que face à Aarau (1-1) lors des deux premières journées de Super League, YB devra se mettre à l'abri de toute mauvaise surprise dès le match aller jeudi au Stade de Suisse (19h30). La troupe d'Uli Forte pourra faire parler son expérience, mais devra éviter tout excès de confiance face à une formation qui jouera tout simplement ses premières rencontres sur la scène européenne.

Ermis Aradippou, qui s'exilera dans le stade Antonis Papadopoulos de Larnaca à l'occasion du match retour le jeudi 7 août, reste ainsi sur deux saisons de rêve. Promu en 1re division chypriote il y a un peu plus d'une année, le club entraîné par l'ancien gardien international Nicos Panayiotou s'est classé au 4e rang pour son retour dans l'élite.

Imprimer un tempo élevé

Egalement finaliste de la dernière Coupe de Chypre, Ermis Aradippou ne compte aucun joueur de renom dans un effectif multiculturel. Trois Brésiliens, deux Espagnols, deux Portugais, deux Français, un Géorgien ou encore un Ghanéen épaulent la demi-douzaine de Chypriotes présents dans le cadre.

Young Boys, qui rêve de retrouver la phase de poule deux ans après avoir échoué de peu derrière Liverpool et Anzhi Makhachkala, aura par ailleurs tout intérêt à imprimer d'entrée un tempo élevé jeudi. Outre son manque d'expérience, Ermis Aradippou manque également de rythme puisque le championnat chypriote ne reprendra que le 23 août.

(ats)