Football

30 juillet 2018 22:20; Act: 30.07.2018 23:09 Print

Yerri Mina raconte son calvaire au Barça

par Sport-Center - Dans un entretien accordé au magazine «Bocas», le défenseur colombien a confié son mal-être durant ses premiers mois à Barcelone.

storybild

Avant de briller avec la Colombie, Yerri Mina s'est morfondu à l'écart des terrains avec Barcelone. (Photo: AFP/Yuri Cortez)

Une faute?

À chaque Coupe du monde ses révélations. Avec trois buts inscrits et un huitième de finale disputé avec la Colombie, Yerri Mina a été l'une des surprises de l'édition 2018. Devenu une star dans son pays et l'un des joueurs les plus courtisés à son poste, le grand (1,94 m) gaucher a changé de statut.

Une belle revanche pour celui qui était au placard au FC Barcelone avant le Mondial. Recruté au mercato hivernal pour 11,8 millions d'euros (soit près de 13,5 millions de francs suisses), l'ancien joueur de Palmeiras n'est jamais entré dans la rotation. Résultat: seulement 377 minutes jouées en quatre mois.

Pour la revue «Bocas», le principal intéressé est revenu sur cette période difficile: «J'ai pensé à beaucoup de mauvaises choses. Je pensais que c'était fini. Je me sentais si mal que Paulinho et Coutinho m'encourageaient en permanence. Ils me disaient: «Calme-toi. Tout ira bien.» D'un côté, ça peut te motiver, mais d'un autre côté, ça te démotive. Parce que tu veux toujours jouer et que tu veux être là. Je comprends qu'il y a des joueurs spectaculaires, mais bon, peut-être que je voulais aussi avoir une minute. Mais ça n'a pas eu lieu, et les quelques minutes que j'ai eues, elles n'étaient pas bonnes. Parfois, je sentais que tout s'effondrait. Que rien ne sortait. Je ne parvenais même pas à faire une passe à l'entraînement.»

Grâce à sa belle Coupe du monde, le Colombien ne devrait plus revivre une telle situation. Reste à savoir si le Barça, avec qui Yerri Mina est toujours sous contrat, souhaitera lui donner plus de temps de jeu ou s'il sera contraint de partir. Auquel cas, ce ne sont pas les clubs qui manquent.

Football

(nxp)