Football

13 avril 2019 21:39; Act: 14.04.2019 02:18 Print

Young Boys champion suisse... de la précocité

Les Bernois ne peuvent mathématiquement plus être rejoints par Bâle - tenu en échec par GC samedi - en tête de la Super League.

storybild

Jean-Pierre Nsame, Mohamed Ali Camara, Kevin Mbabu, Ulises Garcia, Nicolas Moumi Ngamaleu et Roger Assale (de gauche à droite) dans les loges du Stade de Suisse. (Photo: Keystone)

Une faute?

Depuis samedi soir et le match nul de Bâle au Parc Saint-Jacques face à Grasshopper (0-0), Young Boys est mathématiquement et «officiellement» champion suisse, alors que la saison 2018-2019 de Super League se terminera le 25 mai prochain. Une sacrée précocité!

Les Bernois se déplaceront au Letzigrund dimanche (coup d'envoi à 16h00), mais pour une rencontre sans enjeu, sinon pour le FC Zurich. Avec 22 points d'avance et un match de moins que le FC Bâle, ils peuvent même se permettre de perdre leurs huit dernières confrontations.

Après avoir mis un terme à l'hégémonie du FC Bâle la saison passée, Young Boys comptabilise désormais 13 couronnes nationales.

A noter que les joueurs bernois ont suivi ensemble, dans les loges spacieuses du Stade de Suisse et devant leur petit écran, le (non-) match entre Bâle et Grasshopper. A défaut d'exubérance particulière - tout est joué depuis belle lurette, ils ont tout de même esquissé quelques sourires.

Football

(bcr)