Hockey sur glace

25 avril 2019 20:58; Act: 25.04.2019 20:58 Print

«Monsieur 7e match», c'est lui

Justin Williams a contribué à la qualification de Carolina. Le vétéran n'en était pas à son coup d'essai.

storybild

Auteur du «game-winning goal», Brock McGinn (de face) tombe dans les bras du passeur décisif Justin Williams (14) et du défenseur Brett Pesce (22). (Photo: Keystone)

Sur ce sujet
Une faute?

Auteur de la passe décisive qui a permis aux Carolina Hurricanes d'éliminer les Washington Capitals dans la deuxième prolongation de l'acte VII, Justin Williams (37 ans) a consolidé son image de «Monsieur septième match».

L'ailier canado-américain, qui a offert le but de la victoire à Brock McGinn, compte désormais quinze points personnels (sept buts et huit mentions d'aide) en neuf parties No 7. Un record dans l'histoire de la NHL.

«Vous en apprenez beaucoup sur les gens lors d'un match sans lendemain, lorsque c'est nous ou eux», avait déclaré Williams avant le choc de la vérité dans la capitale américaine.

De surcroît, le vétéran a remporté huit de ces neuf duels «à la vie, à la mort». Son seul revers? En 2017 alors qu'il portait le maillot des Caps.

«C'est irréel, a lancé Williams après le match sur les ondes de Sportsnet. J'ignore ce qu'il restait dans notre réservoir, mais nous avons gagné. Nous aurions pu nous écrouler contre une équipe comme les Caps, mais nous avons du caractère. Nous croyons en nous. Nous croyons que nous pouvons le faire. C'est facile de dire ça, mais c'est une autre chose de le faire.»

En demi-finales de la Conférence Est, les Canes se mesureront aux New York Islanders. L'éventuel 7e match est prévu le 9 mai.

Hockey

(Sport-Center)