Hockey sur glace

25 mai 2019 15:11; Act: 25.05.2019 15:11 Print

«On fera en sorte que les bars ne ferment jamais»

Ancienne légende de la NHL, Brett Hull est un fervent fan des Saint-Louis Blues, où j, avait joué 11 saisons. Il imagine la fête en cas de victoire de la Coupe Stanley.

Sur ce sujet
Une faute?

Brett Hull, âgé de 54 ans, est aux anges. Le Canado-Américain ne boude pas son plaisir de voir «son» équipe des Saint-Louis Blues en finale de la Coupe Stanley, dont le premier match aura lieu mardi face aux Boston Bruins.

L'ancien chasseur de buts avait passé 11 saisons sous les couleurs des Blues, entre 1987 et 1998, avant de s'en aller cueillir deux fois la Coupe Stanley, une première fois avec les Dallas Stars en 1999 et ensuite en 2002 avec les Detroit Red Wings.

Mais c'est dans le Missouri que le Golden Brett se sent le plus chez lui et il passe en boucle dans les médias nord-américains pour souligner sa fierté de voir les Blues de retour en finale des play-off pour la première fois depuis ses trois échecs consécutifs de 1968 à 1970. L'ex-attaquant imagine d'ailleurs déjà ce que sera la fête dans «sa» ville si jamais Saint-Louis s'impose au meilleur des sept matches.

«Ca fait quoi, environ trente ans qu'on évoque ça? On parle de parades pour fêter la Coupe, mais la nôtre durera une semaine!», s'est emballé Hull, répondant aux questions d'une télévision. «Ils changeront les lois pour avoir des bars qui ne ferment jamais! Ça sera fou. Saint-Louis est la ville aux célébrations les plus folles que je connaisse, avec les gens les plus géniaux que j'aie rencontrés. Je serai là tout au long de notre chemin vers la victoire», a promis l'ancien attaquant.

Hockey

(Sport-Center)