Hockey sur glace

17 février 2020 22:15; Act: 17.02.2020 22:15 Print

Alexis Lafrenière: la future star de la NHL, c’est lui!

par Emmanuel Favre, Montréal - À 18 ans, le natif de Saint-Eustache domine la ligue juniors au Québec. L’été prochain, l’ailier devrait être choisi en 1re position à la draft 2020.

storybild

Le jeune attaquant québécois, ici sous le maillot dune sélection despoirs canadiens. (Photo: AFP/Vaughn Ridley)

Une faute?

Dimanche, avec son club de Rimouski, Alexis Lafrenière a amassé rien moins que 7 points dans la victoire contre Québec, en Ligue de hockey junior majeur du Québec (11-2).

L’ailier gauche fait l’unanimité auprès des recruteurs de la NHL: le 26 juin prochain, à Montréal, il sera très probablement repêché en 1re position. C’est que, selon les observateurs, il appartient à la catégorie des phénomènes, ceux-là même qui ont l’étoffe pour transformer une équipe perdante en un aspirant à la Coupe Stanley.

«C’est un gars simple»

C’est justement au Centre Bell de Montréal, où il était ­présent pour le dévoilement du logo de la prochaine draft, qu’on a rencontré le natif de Saint-Eustache, petite ville juste au nord-ouest de la métropole québé­coise. Habitué à composer avec la pression et avec le tintamarre médiatique, le solide joueur (1 m 86 pour 87 kg) ne regrette pas de ne pas avoir choisi la Suisse au printemps dernier.

«Je me sens bien à Rimouski, où l’organisation me protège afin que je puisse me concentrer au maximum sur le hockey», explique-t-il quelques mois après avoir été proposé à plusieurs formations de la National League. «C’est un gars simple et très agréable à côtoyer au quotidien», souligne Cole Cormier, qui a été durant quatre mois le coéquipier de Lafrenière avant d’être échangé aux Remparts.

«Je sors avec des amis»

L’ado déjà star sait qu’il n’est pas près de retrouver la tranquillité. «J’essaie d’avoir la vie de quelqu’un de 18 ans, je sors avec des amis», lâche-t-il. Mais c’est sur la glace qu’il prend le plus de plaisir: «En grandissant, j’ai compris que je pouvais accomplir quelque chose de bien avec le talent. Mais aussi qu’il me fallait travailler fort pour atteindre mes objectifs.»

Son premier objectif était de jouer en NHL. Dans peu de temps, il sera l’une des têtes d’affiche de la plus grande ligue du monde. 

Hockey