Hockey sur glace

24 février 2020 22:30; Act: 24.02.2020 22:56 Print

Beaucoup de mouvements en NHL

De nombreux joueurs ont changé d'adresse avant la date limite pour les transactions. Aucun Suisse concerné.

storybild

La surprise: Wayne Simmonds quitte New Jersey pour Buffalo. (Photo: Keystone)

Sur ce sujet
Une faute?


1. Deux clubs canadiens vedettes du repêchage

En reconstruction depuis deux ans, les Ottawa Senators se sont séparés de deux attaquants dont les contrats arrivaient à échéance au terme de la présente saison. L'ailier russo-américain Vladislav Namestnikov a pris la direction du Colorado en retour d'un choix de 4e tour au repêchage 2020 qui aura lieu au Centre Bell les 26 et 27 juin. Le centre Jean-Gabriel Pageau, l'un des joueurs les plus courtisés, est lui devenu un membre des New York Islanders contre des «picks» de 1er et 2e tour en 2020, et de 3e ronde en 2022. Dans la foulée, il a conclu une entente de six ans (30 millions) avec les Isles.

Avec ces échanges, l'équipe de la capitale canadienne dispose de quatorze choix (dont trois en première ronde et neuf dans les trois premiers tours) à la prochaine draft. C'est autant que le Canadien de Montréal (qui n'a qu'un «pick» de premier tour), qui a laissé filer Ilya Kovalchuk, Nick Cousins, Matthew Peca et Nick Cousins.

De quoi s'offrir une solide banque d'espoirs si ces deux organisations repêchent intelligemment et parviennent à développer ces présumés talents.


2. 45 millions à la der

Alors qu'il figurait parmi les attaquants les plus exposés à un déménagement, Chris Kreider s'est entendu à la dernière minute sur les bases d'une prolongation de contrat avec les New York Rangers.

L'Américain, qui n'a porté que le chandail des Blueshirts depuis ses débuts en NHL en 2012, a conclu une nouvelle entente de sept ans d'une valeur de 6,5 millions de dollars par exercice.


3. La surprise du jour

La transaction la plus surprenante de la journée porte la griffe des Buffalo Sabres. Le club entraîné par l'ancien sélectionneur de l'équipe de Suisse Ralph Krueger a recouru aux services de l'ailier canadien de New Jersey Wayne Simmonds (61 matches, 24 points). Le club de l'Etat de New York, qui a abandonné un choix conditionnel de 5e tour en 2021, ne pointe qu'à la 12e place de la Conférence Est et a du chemin à parcourir pour espérer se faufiler en play-off.

Les Sabres ont aussi expédié les attaquants Evan Rodrigues et Conor Sheary à Pittsburgh contre le centre Dominik Cahun.


4. Du renfort pour El Nino et les Canes

Les Carolina Hurricanes, l'équipe de l'ailier grison Nino Niederreiter, a consolidé sa ligne de centres en obtenant Vincent Trocheck des Florida Panthers.

En retour, le club floridien a reçu les attaquants établis Erik Haula et Lucas Wallmark ainsi que deux espoirs (Chase Priskie et Eetu Luostarinen).

La formation de la Caroline a également bonifié son compartiment défensif avec les acquisitions de Sami Vatanen en provenance des New Jersey Devils (contre un «pick» de 4e tour, Fredrik Claesson et un espoir). Et Brady Skjey, des New York Rangers, en retour d'un choix de 1re ronde.


5. Ultime défi pour un quadra

Tout comme Ilya Kovalchuk (36 ans), qui s'est lié aux Washington Capitals, Patrick Marleau (40 ans) n'a jamais soulevé la Coupe Stanley.

L'attaquant canadien a quitté l'Appenzellois Timo Meier et les San Jose Sharks pour essayer de concrétiser son objectif ultime avec les Pittsburgh Penguins. En retour, l'équipe californienne a hérité d'un choix conditionnel de 3e tour du repêchage de 2020.

Joe Thornton, lui, n'a pas trouvé preneur sur le marché alors son coéquipier chez les Sharks Barclay Goodrow est désormais un membre du Tampa Bay Lightning. Qui a offert un généreux choix de premier tour en compensation.


6. De la vitesse à Edmonton

De retour dans le portrait des séries, les Edmonton Oilers ont mis la main sur l'ailier des Detroit Red Wings Andreas Athanasiou (25 ans). L'Ontarien, qui s'était entraîné avec le HC Lugano par le passé, est considéré comme l'un des joueurs les plus rapides de la ligue avec son nouveau coéquipier Connor McDavid.

Avec le club du Michigan, le Canadien a obtenu 24 points en 46 parties et présenté un différentiel de -45. En compensation, les Wings ont récolté deux choix de 2e ronde à l'encan ainsi que l'attaquant Sam Gagner.

Le club de l'Alberta a également recruté le centre Tyler Ennis d'Ottawa (contre un choix de 5e tour en 2021). Voilà qui ajoutera de la concurrence au Seelandais Gaëtan Haas.


7. Bal de gardiens

Les Vegas Golden Knights pensent avoir réglé leurs soucis devant le filet puisque Marc-André Fleury est moins dominant que la saison dernière et que Malcolm Subban ne livre pas toujours la marchandise avec le recrutement de Robin Lehner en provenance des Chicago Blackhawks.

Quant au portier Louis Domingue, qui avait été rétrogradé en AHL par New Jersey, il atterrit chez les Vancouver Canucks.


8. Du mouvement chez les Bruins

Finaliste en 2019, les Boston Bruins ont ajouté de la profondeur dans le secteur offensif. Le club entraîné par l'ex-Biennois Bruce Cassidy a recouru aux services de Nick Ritchie et de Ondrej Kase en provenance de Anaheim.


9. Et les Suisses?

Aucun d'entre eux a changé d'adresse lundi. Longtemps, la rumeur a associé l'ailier bernois Sven Bärtschi, rétrogradé en AHL par les Vancouver Canucks, aux Columbus Blue Jackets.

Mais elle n'a pas débouché sur une réalité puisque les Tuniques Bleues ont finalement opté pour Devin Shore, des Anaheim Ducks.

L'unique Helvète à avoir déménagé est donc l'attaquant Denis Malgin, que les Florida Panthers avaient transigé aux Toronto Maple Leafs jeudi dernier.

Emmanuel Favre

Hockey

(Sport-Center)