Hockey - National League

21 janvier 2020 16:02; Act: 21.01.2020 22:21 Print

Bienne gagne sans trop trembler

par Julien Boegli - Le HC Bienne s’est imposé 3-1 face à Ambri mardi à domicile. La victoire était impérative pour les Seelandais, qui n’ont cette fois-ci pas tremblé pour valider les trois points.

Schneider permet à Bienne de prendre l'avantage.
Sur ce sujet
Une faute?

Battu samedi dernier à Ambri (5-4 ap), Bienne a pris sa revanche sur la formation léventine mardi à domicile (3-1). Les Seelandais, qui ne sont pas à l’abri au classement, ont surtout empoché trois précieux points.

Après avoir concédé le premier but suite à une approximation du gardien Jonas Hiller, trompé par un tir anodin du défenseur léventin Christian Pinana (5e), les Biennois ont égalisé quelques minutes plus tard grâce à Damien Brunner (8e). Une réussite validée après une longue consultation à la vidéo et malgré une probable obstruction sur le gardien d’Ambri Benjamin Conz.

Le HCB – qui alignait mardi pour la première fois le nouveau défenseur finlandais Otso Rantakari, prêté pour trois matches au moins par le HC Davos – a fait la différence en marquant deux fois durant la deuxième période. L’Autrichien Peter Schneider a tout d’abord donné l’avantage aux Seelandais d’une reprise directe en power-play (22e). Puis Gilian Kohler, qui a remplacé Damien Riat, expulsé à la 13e minute suite à un coup de canne, a inscrit son premier but en National League sur un service parfait de son coéquipier de l’équipe de Suisse M20, Valentin Nussbaumer (27e).

Les hommes d’Antti Törmänen ont ensuite parfaitement géré leur avance en troisième période et n’ont, cette fois-ci, pas tremblé pour valider trois précieux points dans la course aux playoffs.
Vendredi, les Biennois se déplaceront à Rapperswil avant de recevoir l’EV Zoug le lendemain.

Bienne - Ambri 3-1 (1-1 2-0 0-0)

Tissot Arena. 5701 spectateurs.

Arbitres: MM. Hebeisen, Mollard, Kovacs et Gnemmi.

Buts: 5e Pinana (Incir), 8e Brunner (Cunti) 1-1, 22e Schneider (Rathgeb, Fuchs/ 5 c 4) 2-1, 27e Kohler (Nussbaumer, Schneider) 3-1.

Bienne: Hiller; Kreis, Moser; Rathgeb, Forster; Fey, Rantakari; Sataric; Fuchs, Ullström, Rajala; Riat, Nussbaumer, Schneider; Brunner, Cunti, Künzle; Tschantré, Gustafsson, Jan Neuenschwander; Kohler. Entraîneur: Törmänen.

Ambri: Conz; Fora, Dotti; Plastino, Fischer; Ngoy, Jelovac; Fohrler, Pinana; D’Agostini, Flynn, Sabolic; Zwerger, Müller, Hinterkircher; Trisconi, Goi, Bianchi; Joël Neuenschwander, Dal Pian, Incir. Entraîneur: Cereda.

Notes: Bienne sans Hügli, Lüthi, Pouliot, Salmela, Ulmer ni Wüest (blessés). Ambri sans Hofer, Kostner, Kneubühler, Novotny, Rohrbach ni Upshall (blessés). Pinana se blesse suite à un coup de canne de Riat et ne réapparaît plus (13e). Conz retient un penalty de Cunti (22e). Tirs sur le poteau: D’Agostini (40e), Fuchs (52e). Temps mort demandé par Ambri (58e). Ambri sort son gardien au profit d’un sixième joueur de champ (de 39’58 à 40’00; puis de 57’10 à la fin du match).

Pénalités: 3 x 2’ + 1 x 5’ (Riat) contre Bienne, 5 x 2’ contre Ambri.

Dans l'un des dex autres matches de la soirée, l’EV Zoug est redevenue seule leader de National League, avec deux matches en moins, grâce à son succès difficile contre Langnau (2-1).

Rien n’a été simple pour les joueurs de Suisse centrale, face aux Langnau Tigers. Menés à la suite d’un but de Pesonen à la 18e, les hommes de Dan Tangnes ont trimé pour reprendre la main. Ils ont fini par le faire grâce à Albrecht (25e) et Martschini (30e). Ils sont ainsi pris trois longueurs d’avance sur Genève-Servette et Zurich, qui ont en prime joué deux matches de plus.

La vraie belle affaire de la soirée est toutefois à mettre au crédit de Lugano. Les Tessinois ont dépassé Berne, Langnau et la barre, en s’imposant chichement à domicile face aux Rapperswil-Jona Lakers (2-1), grâce à Bertaggia (40e) et Suri (41e). La troupe de Serge Pelletier a toutefois évolué deux fois de plus que les deux équipes bernoises.

Hockey