Hockey sur glace

11 avril 2019 08:17; Act: 11.04.2019 08:17 Print

Depuis 1998, l'EV Zoug attend son grand moment

par Cyrill Pasche - Les meilleures formations de la saison régulière se retrouvent en finale de National League. Berne (1er) affronte Zoug (2e) dès jeudi soir.

storybild

Les joueurs de Suisse centrale sont confiants: ils n'ont perdu qu'une fois dans ces play-off. (Photo: Keystone)

Une faute?

Titrés en 2016 et 2017, les Ours ont l'avantage de la glace et veulent récupérer la couronne de champion. Ils auront un obstacle de taille à surmonter: l'EV Zoug, qui s'est promené jusqu'ici en balayant Lugano au 1er tour (4-0) puis en sortant Lausanne en cinq matches en demi-finales (4-1). La formation de Suisse centrale patine après son premier titre depuis 1998 et peut revendiquer l'étiquette de favorite. Avec Lino Martschini (13 points) et Garrett Roe (12), l'entraîneur norvégien Dan Tangnes dispose des deux meilleurs compteurs de ces play-off.

Battus 4-2 lors de la finale 2017 par Berne, les Zougois misent sur cette expérience pour soulever à leur tour le trophée. Si l'EVZ y parvient, un champion autre que Berne, Zurich, Davos ou Lugano serait alors couronné pour la première fois depuis 21 ans.

En face, le CP Berne n'a pas dit son dernier mot. Le club de la capitale a vacillé et a dû lutter pour arriver jusqu'en finale. Accrochés par Genève puis Bienne, les hommes de Kari ­Jalonen ont renversé bien des situations compromises. Reste une inconnue: la fatigue. Les Bernois, prolongations comprises, ont disputé l'équivalent d'un peu plus de 14 matches depuis le début des séries, soit cinq de plus que les Zougois. «Nous sommes en finale, et nous voulons aller au bout. La fatigue? Cela fait longtemps que je n'y pense plus», a dit Tristan Scherwey, moteur du SCB en demi-finales. L'acte I a lieu jeudi soir à Berne.

Hockey

(nxp)