LNA

09 décembre 2011 19:36; Act: 09.12.2011 22:54 Print

Exploit de Genève-Servette à Zoug

Genève-Servette a créé la surprise en s'imposant 3-2 tab à Zoug, pourtant nouveau leader. Fribourg Gottéron a concédé une défaite consternante face à la lanterne rouge, Rapperswil-Jona (3-4).

storybild

Les Aigles jubilent après le 0-1 de Paul Savary dans le premier tiers.

Une faute?

Genève-Servette a remporté sa cinquième victoire consécutive à l'extérieur. Cette fois-ci, l'adversaire était d'un tout autre acabit. Et sans une performance «mondiale» du gardien Jussi Markkanen, Zoug n'aurait même pas pu se consoler avec un point. Le portier finlandais a pratiquement tout repoussé. Il a fait le malheur de Flurin Randegger qui s'est restrouvé trois fois seul devant lui pour un constat d'échec. Les Genevois regretteront longtemps de n'avoir pas empoché les trois points. Ils étaient partis idéalement après l'ouverture du score par Paul Savary (11e). Mais Lüthi parvenait à égaliser sur une sortie de zone ratée de Pothier (37e). Puis Friedli a redonné l'avantage aux Genevois avant que Chiesa n'égalise (54e) sur un but litigieux. Aux tirs au but, Rubin, Paul Savary et Vampola ont permis à Genève-Servette de s'imposer.

Défaite surprenante de Gottéron

Fribourg Gottéron n'est pas dans sa meilleure phase actuellement. Les hommes de Hans Kossmann ont connu un incroyable black-out en fin partie contre Rapperswil. Ils menaient pourtant 3-1 à la 55e minute après des réussites de Jeannin, Sprunger et Dubé. Mais tout s'est déglingué dans la défense fribourgeoise après la réduction du score par le Canadien Walser. Puis Jordan Murray égalisait au terme d'un éblouissant solo. 11'' plus tard (!), Cristobal Huet se «trouait» complètement en laissant passer un tir anodin de Geyer à 74'' du terme du match.

Des regrets pour Bienne

Les Séelandais ne sont pas passés loin de ramener au moins un point de la Kolping Arena. Le Finlandais Santala n'a inscrit le but de la victoire qu'à la 52e minute. Ce fut un soulagement pour l'international finlandais, qui attendait un but depuis près de 800 minutes. En fin de partie, Santala a manqué la transformation d'un penalty accordé pour un surnombre des Biennois. Marc Wieser avait égalisé au tout début de la deuxième période puis les Seelandais se sont créé plusieurs occasions mais non pas réussi à marquer.

Berne s'impose

Après deux défaites, Berne a su parfaitement négocier ses deux matches capitaux contre Fribourg Gottéron et Davos. Face aux Grisons, les joueurs de la capitale se sont imposés à l'usure. Le toujours «vert» Ivo Rüthemann a réussi un doublé qui permet à Berne de retrouver le haut du classement. Le jeune Christoph Bertschy a manqué la transformation d'un penalty pour les Bernois. Côté grison, Reto von Arx a effectué sa rentrée après son opération au bras.

Lugano meilleur que Langnau

Après 2'40'' de jeu, Lugano menait déjà 2-0 à Langnau. Lorsque Romy a inscrit le 3-0 à la 9e, la formation tessinoise semblait s'acheminer vers un succès facile. Il n'en fut finalement rien. Les Emmentalois se sont rebiffés avec des buts de Simon Moser et McLean. Mais à la fin de la troisième période, Bednar et Domenichelli ont forcé la décision. Langnau a concédé sa huitième défaite de suite.


Les Lions aux tirs au but

Deux buts du futur Servettien Julian Walker ont permis à Ambri-Piotta de disputer la prolongation et les tirs au but. Dans cet exercice, le Canadien Perrault a marqué à deux reprise et offert un point supplémentaire aux Léventins.