Hockey sur glace

17 avril 2019 11:45; Act: 17.04.2019 15:23 Print

GSHC: McSorley quitte le banc, Emond débarque

par Grégory Beaud - Chris McSorley ne portera désormais plus qu'une casquette: directeur sportif de Genève-Servette. Le coach des juniors élites, Patrick Emond, le remplace.

storybild

Chris McSorley (à g.) est remplacé par Patrick Emond (à dr.) à la tête de l'équipe première de Genève-Servette. (Photo: Keystone)

Sur ce sujet
Une faute?

Le retour de l'Ontarien n'aura donc duré qu'une année. Chris McSorley, qui avait repris possession du banc des Vernets à l'été 2018, le cède à nouveau. Mais cette fois-ci, son successeur n'est pas un inconnu en Suisse, comme l'était Craig Woodcroft en 2017. Les dirigeants grenat ont confié la première équipe à Patrick Emond (54 ans), entraîneur à succès des juniors élites avec qui il vient de remporter deux titres nationaux.

Après avoir porté le maillot grenat en tant que joueur dans les années 90, Patrick Emond avait débarqué en Suisse en tant qu'entraîneur en 2010. Nommé coach des élites de Genève-Servette, il vivait alors sa première expérience en tant qu'entraîneur. Après neuf saisons avec les Aiglons, il a donc pris du galon puisqu'il s'occupera d'une équipe d'adultes pour la première fois de sa carrière. Il sera assisté de Louis Matte, fidèle adjoint de Chris McSorley depuis 2005.

Ce dernier ne garde donc plus que le poste de directeur sportif après avoir longuement porté les deux casquettes.

Le nouvel entraîneur de Genève-Servette Patrick Emond a été présenté ce mercredi à midi à la patinoire des Vernets. Image: Keystone.

Hockey

(nxp)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Jean Davel le 17.04.2019 12:15 Report dénoncer ce commentaire

    Dommage et respect à l'entraîneur.

    Pour le supporter du LHC que je suis c'est une décision incompréhensible. CMS est de loin le meilleur entraineur du pays. Doté d'un flair incroyable lors des recrutements, il fait des miracles avec des bouts de ficelle dans une patinoire préhistorique indigne d'une des plus grands villes du pays. Le jeu proposé est dynamique et attractif et le bonhomme est "tout-à-fait insupportable". Il a conduit son club aux portes de la consécration. Mais bon, là-bas c'est Genève. Il n'y a qu'au bout du lac qu'on peut faire et comprendre ce genre de choses.

  • droudrou le 17.04.2019 12:19 Report dénoncer ce commentaire

    une nouvelle page

    c'est une bonne chose que Chris reste au sein de l'organisation, surtout en tant que directeur sportif, il a du flair pour gérer contrats et transferts. Edmond au moins connaît la maison et s'entend avec bcp de joueurs et le staff. Par-contre, sachant que tout le monde le sait depuis quelques semaines, pourquoi attendre aussi longtemps pour l'annoncer?

  • nours le 17.04.2019 12:23 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    chriss

    oh bin au mois de janvier,big mac sera de nouveau derriere le banc! on parie?

Les derniers commentaires

  • jerome morer le 17.04.2019 21:37 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Un fribourgeois

    Je suis un grand fan de Chris McSorley... Chapeau bas... Ah au faite, au HCFG ils peuvent prendre exemple... ABE

    • Pavel le 18.04.2019 07:29 Report dénoncer ce commentaire

      Viva HCFG

      Non, non. Surtout pas.

  • Sabine le 17.04.2019 18:18 Report dénoncer ce commentaire

    Bouuuu

    Exact ! Chris est une légende vivante avec une persévérance tenace. Ca va me manquer...

  • Pierre le 17.04.2019 16:58 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Les deux seuls clubs romandsLHC et GSHC

    CMS est le meilleur entraîneur de ce pays depuis longtemps! Parfait s'il reste directeur sportif il a une immense connaissance du hockey et fera venir de supers joueurs à Genève Servette, contrairement à Fribourg/Freiburg Gottéron ! Les deux seuls clubs romands LHC et GSHC, pourront prétendre au titre la saison prochaine

    • Jean-Youri le 17.04.2019 17:51 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Pierre

      Mouhahahaha ! J'ai ri, mais j'ai ri... J'en ai encore la larme à l'oeil

    • Pierre le 17.04.2019 18:43 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Jean-Youri

      Vous devez sûrement voter UDC pour un tel commentaire sans consistance et dénuée de tout argument

    • Olivier le 17.04.2019 18:45 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Pierre

      ahahahhaha quelle ignorance...autant le reste de la suisse considère Genève en France alors...

    • Bernie le 17.04.2019 20:07 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Pierre

      Qu'est ce que la politique vient foutre là dedans ???

    • Moi le 17.04.2019 21:20 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Pierre

      C'est vrai que dans le vestiaire de Lausanne ça parle français....

    • Fifi1618 le 18.04.2019 09:40 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Pierre

      La finale du championnat entre les 3 meilleurs équipes du pays et même pas finit que vous parler de titre pour les 2 équipes lemanique ... Le melon à très vite regonflé!!!

  • Adam Delay le 17.04.2019 14:56 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bye bye Gshc

    Peut importe l'entraîneur, pourvu qu'ils soient relégués en fin de saison !

    • H. M le 17.04.2019 17:53 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Adam Delay

      Hey la Lausannoise. On te la pourtant assez répété. Si tu n'as rien d'interessqnt/constructif à dire, tu t'abstiens

    • Adam Delay le 18.04.2019 10:35 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @H. M

      Perduuuu! C'est un fribourgeois ! Et je souhaite la même chose à Lausanne !

  • Jacky le 17.04.2019 14:17 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    GSHC & Nouvelle page

    Bonne chance à Edmond qui connaît bien la maison. Dur de tourner la page. McSorley a laissé une telle empreinte! Hissant le club vers le sommet. On oublie pas tous ces grands moments aux Vernets.