Hockey sur glace

09 février 2019 23:43; Act: 10.02.2019 09:10 Print

Ge/Servette perd Winnik, Berthon et Rod

par Surdez Grégoire - Le match à Ambri a tourné au cauchemar pour les Genevois, une fois encore frappé par les blessures.

storybild

Eliot Berthon a été sévèrement touché au visage en fin de premier tiers. (Photo: Keystone)

Une faute?

Zéro but, un point, trois blessés. Voilà le sombre bilan du déplacement de Ge/Servette à Ambri. Au-delà de la défaite dans la prolongation (1-0, but de Kubalik) c'est surtout le bilan médical qui fait mal dans le camp genevois qui a perdu trois joueurs au combat.

Pour deux des victimes du soir, le verdict n'est pas réjouissant. Plaqué contre la bande en fin de première période, Eliot Berthon a perdu connaissance sur le coup. Il s'en tire avec huit points de suture et sans doute une commotion. Comme le veut l'usage, le corps médical attendra 24 heures au moins avant de se prononcer. Egalement étendu lors de ce premier tiers temps, Noah Rod a lui aussi terminé son match au vestiaire. Le capitaine, a heurté la glace en tombant après avoir évité une grosse charge d'un Léventin. Comme pour Berthon, il y a suspicion de commotion.

Comme si cela ne suffisait pas, Chris McSorley doit déplorer la perte de son meilleur joueur du moment, Daniel Winnik. A quelques secondes du coup de sirène final, le Canadien a été touché par un puck au visage. D'après premières informations recueillies sur le parking de la Valascia auprès des coachs, l'attaquant soufre d'une fracture de l'orbite. Un coup très dur pour une équipe qui doit être en train d'établir un record mondial du nombre de blessés sur une saison. L'infirmerie qui commençait à se vider refait le plein. Rod, Berthon et Winnik rejoignent Bouma, Romy, Douay, Rubin, Vukovic et Skille,

Hockey

(nxp)