Hockey - National League

23 janvier 2020 16:29; Act: 23.01.2020 22:40 Print

GE Servette s’incline dans un match de folie

par Grégoire Surdez - Quinze buts ont été inscrits aux vernets. Et au final, ce sont les Lions qui empochent la victoire (9-6).

Sur ce sujet
Une faute?

Genève et Zurich ont proposé un spectacle haut en couleurs. Avec 15 buts à la clé. Tout est allé très vite aux Vernets lors de ce choc au sommet entre Lions et Aigles. Les Genevois ont mené quatre fois au score grâce notamment à un Eric Fehr en feu lors de deux première périodes. Le Canadien a réussi son premier triplé de la saison. En vain. A chaque fois que Ge/Servette a semblé prendre le pas son adversaire, le “Z” a alors trouvé le moyen de recoller au score. Avant de prendre les devants en fin de secondes période. L‘ancien genevois Denis Hollenstein a signé un doublé en l’espace d’une minute et 30 secondes pour relancer les Lions.

Les Zurichois, pas vraiment dominateurs jusque-là, ont été d’une efficacité redoutable en transformant pratiquement en but chaque occasion. Pour forger leur succès, ils ont pu compter notamment sur un Garrett Roe en feu à la finition et un Maxim Noreau souvent génial à la relance (quelle passe de folie sur le 3-3 de Roe!) et également buteur sur le 5 à 6 en début de 3e période .
GE Servette, de son côté, a une fois encore laissé entrevoir ses qualité de coeur en égalisant par Winnik (6-6). Cette soirée complètement folle a finalement basculé sur le premier jeu de puissance accordé aux Lions. Et c’est un certain Denis Hollenstein qui a finement glissé la rondelle entre les jambière de Gauthier Descloux. Le jeune gardien des Aigles sera une nouvelle fois impuissant sur un tir de Fredrik Pettersson qui a mis fin à une soirée portes ouvertes et une soirée de folie aux Vernets.

GE Servette - Zurich Lions 6-9 (3-2 1-3 2-4)

Les Vernets, 5505 spectateurs.

Arbitres: MM. Mollard, Lemelin; Kaderli et Altmann.

Buts: 4e Fehr (Miranda) 1-0. 9e Roe (Suter, Pettersson) 1-1. 11e Smirnovs (Winnik / 5 c 4) 2-1. 16e Sigrist (Schäppi) 2-2. 18e Fehr (Tömmernes, Smirnovs /5 c 4) 3-2. 25e Roe (Noreau, P.Baltisberger) 3-3. 27e Fehr (Winnik) 4-3. 33e Hollenstein (Marti, Diem) 4-4. 34e Hollenstein (Bodenmann) 4-5. 45e Wingels (Patry, Richard) 5-5. 48e Noreau 5-6. 49e Winnik (Fehr) 6-6. 56e Hollenstein (Diem/ à 5c4) 6-7. 58e Pettersson (Baltisberger) 6-8. 59e Noreau (à 5c6, but vide) 6-9.

GE Servette: Descloux; Jacquemet, Tömmernes; Karrer, Maurer; Le Coultre, Kast; Smons; Miranda, Fehr, Winnik; Wingels, Richard, Patry; Wick, Smirnovs, Bozon; Riat, Berthon, Maillard; Molinari. Entraîneur: Emond.

Zurich Lions: Ortio; Noreau, Marti; P.Baltisberger, Geering; Trutmann, Berni; Sutter; Pettersson, Roe, Suter; Bodenmann, Diem, Hollenstein; C.Baltisberger, Prassl, Wick; Simic, Schäppi, Sigrist; Bruschweiler. Entraîneur: Grönborg.

Notes: Ge/Servette sans Rod (suspendu), Mercier, Fritsche, Völlmin ni Douay (blessés). Les Zurich Lions sans Blindenbacher, Flüeler, Pedretti (blessés) ni Krüger (étranger surnuméraire). Tir sur le poteau: Karrer (10e).

Pénalités: 2 x 2’ contre Ge/Servette; 5 x 2’ contre les Zurich Lions.

Hockey