Hockey - Championnats du Monde

18 mai 2019 19:14; Act: 18.05.2019 22:39 Print

La Suisse perd un duel renversant contre la Suède

par Cyrill Pasche, Bratislava - L’équipe de Suisse a livré un très grand match contre la Suède. Mais les champions du monde en titre ont eu le dernier mot et se sont imposés 4-3.

storybild

(Photo: Keystone/Melanie Duchene)

Sur ce sujet
Une faute?

Quel match! Quelle intensité! Et surtout quelle ambiance! L’équipe de Suisse n’a pas déçu ses nombreux supporters débarqués dans la capitale slovaque au cours des derniers jours. Ils étaient plusieurs milliers samedi soir venus encourager l’équipe nationale face à la Suède, championne du monde en titre. A Bratislava, la Suisse a disputé un match «à domicile».
Et les hommes de Patrick Fischer n’ont rien laissé traîner: le premier but est venu de la canne de Sven Andrighetto après 249 secondes seulement. Le joueur des Colorado Avalanche a profité d’un rush exceptionnel de Gaëtan Haas, qui s’est élancé depuis sa zone de défense avant de servir son coéquipier (5e, 0-1). Les Suédois ont dû patienter jusqu’à la 19e minute pour égaliser (1-1, Wennberg). Les champions du monde ont pris l’avantage pour la première fois de la soirée grâce à William Nylander (26e, 2-1). A 4 contre 4, Roman Josi a traversé toute la patinoire avant que le défenseur du LHC, Joël Genazzi, trompe le gardien Henrik Lundqvist d’un tir parfait sous la transversale (28e, 2-2). Trente secondes plus tard, une inattention défensive a permis aux Suédois d’inscrire le 3-2 et de reprendre les devants (29e, Gustafsson).

Les Suisses ont égalisé pour la deuxième fois à moins de dix minutes de la fin du temps réglementaire. L’attaquant du CP Berne, Gaëtan Haas, a trouvé la lucarne en supériorité numérique d’un splendide tir du poignet (3-3). Dans ce match complètement fou, le Tre Kronor a de nouveau frappé 80 secondes après le but helvétique. Le défenseur Ekman-Larsson a surpris le gardien Reto Berra en contre-attaque (52e, 4-3). Patrick Fischer a ensuite tenté le tout pour le tout en sortant son gardien plus de deux minutes avant la fin du match. En vain.

Dimanche soir, les Suisses défieront un autre géant de la compétition: le «all star team» russe, invaincu dans ce tournoi.

Suède - Suisse 4-3 (1-1 2-1 1-1)
Ondrej Nepela Arena. 9085 spectateurs.

Arbitres: MM. Gouin (Can), Nikolic (Aut), Jensen (Dan) et Ondracek (Tch).

Buts: 5e Andrighetto (Haas) 0-1, 19e Wennberg (Klingberg/ 5 c 4) 1-1, 26e Nylander (Hornqvist, Larsson) 2-1, 28e Genazzi (Josi/ 4 c 4) 2-2, 29e Gustafsson (Nylander/ 4 c 4) 3-2, 51e Haas (Scherwey, Bertschy/ 5 c 4) 3-3, 52e Ekman-Larsson (Nylander, Wennberg) 4-3.

Suède: Lundqvist; Larsson, Ekman-Larsson; Klingberg, Ekholm; Gustafsson, M. Pettersson; Hagg; Nylander, Wennberg, Hornqvist; E. Pettersson, Lindholm, Landeskog; A. Kempe, Lander, Eriksson; Lindblom, Kruger, Rasmussen; Bratt. Entraîneur: Grönborg.

Suisse: Genoni; Fora, Frick; Diaz, Josi; Loeffel, Genazzi; Weber; Ambühl, Bertschy, Moser; Praplan, Hischier, Fiala; Andrighetto, Haas, Scherwey; Martschini, Kurashev, Hofmann; Rod. Entraîneur: Fischer.

Pénalités: 6 x 2’ contre la Suède, 3 x 2’ contre la Suisses.

Notes: La Suède sans Enroth, M. Kempe ni Holm (surnuméraires). La Suisse sans Mayer (surnuméraire) ni J. Moser (blessé). Tir sur le poteau: Kurashev (33e). La Suisse sort son gardien au profit d’un sixième joueur de champ (de 57’56 à la fin du match).


Hockey