Hockey - Mondial

21 mai 2019 11:59; Act: 21.05.2019 15:07 Print

La Suisse battue sur le fil par la République tchèque

par Cyrill Pasche, Bratislava - Battue 5-4 par les Tchèques, l’équipe de Suisse jouera son quart de finale jeudi à Kosice. Son adversaire n’est pas encore connu.

Le but de l'espoir de Niederreiter pour son premier match avec la Suisse.
Sur ce sujet
Une faute?

Les hommes de Patrick Fischer ont concédé une troisième défaite de rang au championnat du monde. Déjà battus par la Suède samedi (4-3), la Russie dimanche (3-0), ils se sont inclinés 5-4 contre la République tchèque mardi après-midi lors du dernier match de la phase de poule. L’équipe de suisse devra se déplacer à Kosice – à plus de quatre heures de route de Bratislava – pour y jouer son quart de finale face. Son adversaire sera connu mardi soir après les derniers matches de la phase de poule.

L’équipe de Suisse a abordé son duel face à la République tchèque du bon patin en prenant l’avantage grâce à Lukas Frick. Servi par Lino Martschini dans l’enclave (3e, 0-1), le défenseur du LHC n’a laissé aucune chance au gardien tchèque.

Les Suisses ont ensuite concédé l’égalisation après s’être rués à trois à l’offensive alors que Tristan Scherwey se trouvait sur le banc des pénalités. La sanction est tombée immédiatement : sur la contre-attaque, Jakub Voracek a pu tromper Reto Berra (13e, 1-1).

Arrivé lundi matin en provenance des Etats-Unis, Nino Niederreiter a disputé un premier match solide malgré le jet-lag. Dans une rencontre rugueuse, le Grison, d’un coup d’épaule, a même brisé un plexiglas après avoir reçu une charge de Jaskin en première période (10e), provoquant une interruption de jeu d’une dizaine de minutes.

Mayer remplace Berra

Trente-huit secondes après le début de la deuxième période, les Tchèques ont pris l’avantage par Simon (21e, 2-1).

Démarqué par Voracek, Frolik a inscrit le 3-1 en solitaire et mis un terme à la journée de travail du gardien suisse (27e). Vingt-neuf secondes après l’entrée en jeu du portier de Genève-Servette, Robert Mayer, les Suisses pouvaient réduire la marque grâce à Scherwey, servi par Martschini depuis derrière la cage (27e, 3-2).

Mais une erreur de Frick en zone défensive a permis à Dominik Kubalik de redonner deux longueurs d’avance à ses couleurs (29e, 4-2).

En troisième période, Scherwey a marqué son deuxième but du match après 107 secondes de jeu et du même coup complètement relancé son équipe (42e, 4-3). Auteurs d’une excellente dernière période, les Suisses ont été récompensés à la 57e minute, lorsque Niederreiter a exploité un travail de Hischier et Josi (4-4) (voir vidéo ci-dessus).

Les Suisses ont tenté le tout en sortant leur gardien dans les dernières minutes pour gagner ce match dans le temps réglementaire et conserver une chance de se hisser au deuxième de leur groupe. En vain, puisque les Tchèques en ont profité pour marquer le but gagnant dans la cage vide (59e, 5-4).

République tchèque - Suisse 5-4 (1-1 3-1 1-2)
Ondrej Nepela Arena. 9085 spectateurs.
Arbitres: MM. Bjork (Sue), Romasko (Rus), Golyak (Bie) et Oliver (E-U).
Buts: 3e Frick (Martschini, Scherwey) 0-1, 13e Voracek (Kovar, Frolik/ 5 c 4) 1-1, 21e Simon (Voracek, Hronek) 2-1, 27e Frolik (Voracek, Simon) 3-1, 27e Scherwey (Martschini, Kurashev) 3-2, 29e Kubalik (Simon) 4-2, 42e Scherwey (Weber, Martschini) 4-3, 57e Niederreiter (Josi, Hischier) 4-4, 59e sdsfsd (Rutta/ 5 c 6, cage vide) 5-4.
République tchèque: Bartosak; Hronek, Musil; Rutta, Moravcik; Gudas, Kolar; Sklenicka; Voracek, Frolik, Simon; Faksa, Vrana, Jaskin; Gulas, Kovar, Kubalik; Repik, T. Zohorna, Palat; H. Zohorna. Entraîneur: Riha.
Suisse: Berra (27e Mayer); Fora, Frick; Weber, Josi; Loeffel, Genazzi; Diaz; Ambühl, Bertschy, Moser; Andrighetto, Haas, Niederreiter; Hofmann, Hischier, Fiala; Martschini, Kurashev, Scherwey; Rod. Entraîneur: Fischer.
Pénalités: 7 x 2’ contre la République tchèque, 7 x 2’ contre la Suisse.
Notes: La République tchèque sans Chytil, Hrubec, Zamorsky (surnuméraires). La Suisse sans Genoni ni Praplan (surnuméraires). Temps mort demandé par la République tchèque (60e). La Suisse sort son gardien au profit d’un sixième joueur de champ (de 57’15 à 57’54; de à 58’33 à 58’47 ; de 58’34 à la fin du match).


Hockey

Les commentaires les plus populaires

  • Jamesdom le 21.05.2019 16:11 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    hop Suisse

    De toute façon perdre aujourd'hui n'est pas une catastrophe en soi car que l'on joue le Canada les USA où la Finlande la différence n'est pas énorme. Donc si Fischer à trouver ses marques pour la suite tout bénef .Je reste persuadé que nos braves Helvètes n'ont pas fini de nous faire vibrer.

  • Paul le 21.05.2019 17:57 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ok

    La suisse est en net progrès sur les équipes dites moins fortes que les années précédentes. Contre les cadors, ça commence a rivaliser, dommage de ne pas être mieux en power play, manque de tranchant parfois et après avoir scorer style contre les suédois, ils se font prendre à la gorge trop rapidement et concède un but. Mais ils ont été très proche de faire qqch contre les suédois, pour le match de ce midi, l'envie de finir devant les tchèques a été logique, donc ils se devaient de sortir le gardien pour tenter la 3ème place, des prolongations n'auraient pas suffit. Bonne fin de tournoi.

  • Téméraire le 21.05.2019 17:49 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    pas tout jeter !

    Que de commentaires négatifs. On a perdu aujourd'hui car on tente un coup de poker.Sinon il y aurait eu prolongation. On fait un excellent match contre la Suède. Pour la Russie, je pense que c est la meilleure Russie de ces dernières années. Le jeux est bon, l envie aussi. Seul hic le power play. L année dernière on avait également perdu contre les 3 grosses équipes du groupe avant de se sublimer au tour final.

Les derniers commentaires

  • Marc le 22.05.2019 07:01 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Chaque année c'est la même

    Le hockey est le seul sport où t'es qualifié en quart même après avoir perdu 3 fois en poule. Il faudrait changer le mode de qualification de ce tournoi. Mais le problème de ce sport c'est qu'il y a que 8 équipes nationales qui savent jouer au hockey, le reste n'est que du vent.

    • Touchepipi le 23.05.2019 14:20 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Marc

      Et toi? Tu joues à quoi?

  • mica le 22.05.2019 01:17 Report dénoncer ce commentaire

    beaucoup de respect..

    je vous dis pas les commentaires sur les RS tchèques, tous fous de rage contre leur équipe, surtout pour la prestation en 3 éme tiers, . extraits ?.... on a pas gagné, c est les suisses qui nous ont offerts la victoire3 éme tiers? Suisse Express contre une vieille loco 5 min de plus à 5 contre 5 et on perdait ce match Josi faisait ce qu il voulait en 3 éme tiers.. etc etc.

  • fred le 21.05.2019 22:12 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    bravo

    Allait les gars corrige moi ce qui ne joue pas arrêter vos conneries de deux minutes et vous allez gagner vos machts

  • cover le 21.05.2019 22:09 Report dénoncer ce commentaire

    equipe de foot

    Gagné contre les mauvais, perdu contre les bons. C'est dommage, comme au foot.

    • Swissfan le 21.05.2019 23:35 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @cover

      hahahaha toi tu te y connais c est sur!

    • Oligator le 22.05.2019 01:26 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @cover

      Non au hockey se sont vraiment majoritairement des suisses qui jouent

  • sdsssssss le 21.05.2019 21:40 Report dénoncer ce commentaire

    sdsfsd

    c'est qui sdsfsd qui a marqué le 4-5 ? pathétiquer