Hockey sur glace

11 avril 2019 19:39; Act: 11.04.2019 19:50 Print

La Suisse stoppée en quarts de finale

par Claude-Alain Zufferey - Fin de Mondiaux pour les Suissesses, battues 3-0 par la Russie. Elles n'ont pas gagné un match de tout le tournoi.

storybild

Les Suissesses ont passé la majeure partie de la rencontre dans leur camp de défense. Elles ont fini par craquer (3-0). (Photo: AP)

Une faute?

Le parcours de l'équipe de Suisse féminine s'est arrêté jeudi après-midi en quarts de finale des championnats du monde d'Epsoo en Finlande. Les Suissesses se sont inclinées 3-0 face à la Russie.

Autant le préciser tout de suite, le score n'est absolument pas révélateur de la physionomie de cette partie. Une statistique pour s'en convaincre: 44 tirs cadrés à 14 en faveur des Russes. Les filles coachées par Daniela Diaz ont donc fait de la résistance dans leur camp de défense. Andrea Brändli a été parfaite devant ses filets. La gardienne de l'équipe d'Ohio State (NCAA/W) a dû détourner 41 pucks durant cette rencontre, afin de maintenir son équipe en vie. Sans ses prouesses, le suspense aurait été tué bien avant.

A l'issue de la première période, la Russie avait tiré 18 fois au but, contre un envoi à la Suisse. Les 40 dernières minutes n'ont fait que confirmer la domination des joueuses de la Sbornaïa. En toute logique, elles ont tout de même fait la différence sur des goals tombés à la 33e et à la 46e minute. Le 3-0 ayant été inscrit dans le but vide en toute fin de partie.

Cinq défaites en autant de matches

La Suisse, qui s'était déjà qualifiée pour les quarts de finales sans avoir gagné un match, n'a donc pas créé l'exploit. Elle quitte le tournoi finlandais avec un bien maigre bilan de cinq défaites, en autant de rencontres. Elle a encaissé 25 buts et n'en a marqué que trois (Evelina Raselli à deux reprises et Alina Müller). Mention spéciale tout de même aux deux gardiennes suisses. Janine Alder a stoppé 90 tirs (en 120 minutes) et Andrea Brändli a arrêté 127 shoots (en 180 minutes).

Hockey

(nxp)