Finale des play-off de LNB

14 mars 2011 16:41; Act: 14.03.2011 17:11 Print

Lausanne - Viège, Acte II

Comme il y a douze mois, Lausanne et Viège se disputeront le titre de Champion de Suisse de LNB.

storybild

Les rencontres de la finale des play-off de LNB entre Lausanne et Viège pourront être suivies en direct sur notre site, dès mardi. (Photo: Keystone)

Une faute?

Dès mardi, le troisième de la saison régulière défiera donc le sixième. L'année dernière, le LHC avait facilement remporté la série 4-1. Titrée lors des exercices 2008/2009 et 2009/2010, la formation de Malley est enfin là où elle voulait être. Mais que ce fut dur ! Après un championnat décevant bouclé à neuf longueurs de La Chaux-de-Fonds, les Vaudois ont eu toutes les peines du monde à venir à bout d'Ajoie en quart de finale (4-3 dans la série, après avoir été menés 3-2), avant de faire parler leur métier contre Olten (4-2).


L'expérience des cadres finit toujours pas payer lors des séries éliminatoires. Igor Fedulov (44 ans) est revenu en grâce aux yeux de John Van Boxmeer et le power-play lausannois ne peut que s'en féliciter, Olivier Keller (40 ans dimanche prochain) a toujours une science du placement peu commune et Jan Alston (42 ans lundi) apporte son expérience du haut niveau malgré des prestations en dents de scie. Devant le but, Gianluca Mona (31 ans) voudra pour sa part terminer sa carrière en beauté.


La présence de Viège à ce stade de la compétition tient presque du miracle. Les Haut-Valaisans ont changé deux fois d'entraîneur au cours de la saison (Real Paiement, puis Michel Zeiter, avant d'embaucher l'ancien Sierrois Bob Mongrain) et sont allés arracher leur ticket lors de la prolongation du septième match face à un HC La Chaux-de-Fonds techniquement supérieur.


Mais dans le sillage de Luca Triulzi, Michel Zeiter et Dominic Forget, tous auteurs de 15 points en play-off, les joueurs de la Litterna ont laissé leurs tripes sur la glace. En prime, le portier Jonas Müller a démontré qu'il avait bien sa place à ce niveau. Les attaquants du HCC ont payé cher pour l'apprendre. Le LHC, vainqueur trois fois à Malley et défait deux fois à la Litterna cette saison, trouvera-t-il la clé ?

(ats)