Hockey - Equipe de Suisse

31 mars 2011 13:24; Act: 31.03.2011 13:35 Print

Le «pensum» commence à Bellinzone

Réunie depuis mardi à Bellinzone, l'équipe de Suisse va vivre un long pensum qui l'emmènera au plus tard le 15 mai sur la patinoire de Bratislava, où se déroulera la finale du Championnat du monde en Slovaquie.

storybild

Sean Simpson (au centre) et ses hommes commencent, ce week-end, leur préparation pour les Mondiaux de Slovaquie. (Photo: Keystone)

Une faute?

Ce week-end, la formation de Sean Simpson fourbira ses premières armes contre le Danemark, vendredi à Bellinzone (20h00) et dimanche à Ambri (13h00).

Privé des finalistes davosiens et des Kloten Flyers, ainsi que des joueurs du CP Berne tout juste éliminés, le sélectionneur a fait la part belle aux clubs romands pour son premier rassemblement. Les Genevois sont en force avec Tobias Stephan, Goran Bezina, John Gobbi, Daniel Rubin, Paul Savary et Morris Trachsler. Trois Fribourgeois (Andreï Bykov, Sandy Jeannin et Julien Sprunger) sont également de la partie.

Longtemps blessé cette saison, Rubin a ainsi reçu sa première convocation en équipe de Suisse, tout comme les défenseurs biennois Noah Schneeberger et Thomas Wellinger. Le week-end dernier, l'entraîneur canado-britannique a complété son groupe en appelant le défenseur Rafael Diaz et l'attaquant Fabian Schnyder.

Belle carte à jouer

Tout comme les portiers Stephan, Reto Berra (Bienne) et Benjamin Conz (Langnau Tigers), de nombreux joueurs ont une belle carte à jouer en vue d'un sélection définitive. Jonas Hiller ne sera peut-être ni totalement rétabli de sa commotion cérébrale, ni libéré par sa franchise des Anaheim Ducks pour le tournoi slovaque. Martin Gerber, également blessé récemment, ne sera pour sa part pas concerné par les play-off d'AHL ni de NHL et pourrait éventuellement rejoindre le groupe.

Dans le champ, Mark Streit n'a pas joué cette saison et n'a pas obtenu la permission des Islanders de New York d'aller se refaire une santé en Slovaquie. Yannick Weber et ses Canadiens de Montréal participeront aux play-off de Ligue nationale, mais ne devraient pas prolonger le plaisir jusqu'à fin avril. Quant aux jeunes stars Nino Niederreiter et Sven Bärtschi des Portland Winterhawks (WHL), ils peuvent être concernés par leur club jusqu'à la Coupe Mémorial qui se disputera du 19 au 29 mai.

Terrain conquis

Face au Danemark, la Suisse sera en terrain conquis. En vingt affrontements au cours de l'histoire, les Helvètes n'ont en effet jamais perdu (19 victoires, la dernière 3-0 à Herisau en décembre dernier et un nul 2-2 en 2005). Une entrée en matière en douceur donc, mais attention, le hockey danois, actuellement 13e au classement IIHF, est en pleine progression depuis son accession au groupe A en 2003.

A la suite du week-end tessinois, l'équipe nationale fera étape à Fribourg (8 avril à 20h10) et à Rapperswil (10 avril à 14h00) pour y affronter la Russie. Après un déplacement à Litvinov afin d'y rencontrer à deux reprises en deux jours (15/16 avril) la République tchèque, les Helvètes boucleront leur préparation le 23 avril (16h00) à Langenthal contre la Biélorussie.

Au Mondial, les Suisses joueront leurs trois rencontres de poule dans la Steel Aréna de Kosice (8340 place). Ils entreront en lice le 29 avril à 16h15 contre la France de Cristobal Huet (Fribourg Gottéron) et de Johan Morant (La Chaux-de-Fonds), avant de défier une nouvelle fois les Biélorusses le 1er mai à 20h15 et de rencontrer le Canada le 3 mai à 16h15.

(ats)