Hockey - LNB

23 juin 2014 11:39; Act: 23.06.2014 11:41 Print

Le HC Bâle dépose le bilan

Le club de LNB doit quitter l'élite du hockey sur glace suisse. En faillite, il a déposé le bilan.

Une faute?

Depuis sa relégation de LNA en 2008, le HC Bâle a vécu plusieurs années difficiles dans une ville qui n'a d'yeux que pour son club de football. La saison dernière par exemple, les Sharks ont dû se contenter d'une moyenne de 1381 spectateurs par match dans leur Arena St-Jacques. Un faible engouement qui s'explique par la concurrence du FC Bâle, mais aussi par des résultats sportifs pas folichons: 6e place de la saison régulière en 2013/2014, puis élimination dès le 1er tour des play-off.

Jusqu'ici, le conseil d'administration et son président, le banquier Matthias Preiswek, avaient accepté d'injecter année après année des sommes à sept chiffres pour assurer la survie financière de leur club. Mais cette fois-ci, ne s'estimant pas assez soutenu par le grand public, les dirigeants des Sharks ont pris la décision d'en finir et de déposer le bilan.

Le HC Bâle n'est pas le premier club à devoir quitter la ligue nationale pour des raisons financières. Les cas ont été nombreux ces dernières années avec, par exemple, les faillites de Sierre, Forward Morges ou Neuchâtel Young Sprinters.

Le HC Bâle lui-même avait déjà traversé une crise financière en 1987, lorsqu'il avait été contraint de repartir en 2e ligue. Le club rhénan était ensuite remonté peu à peu dans l'élite, jouant même quatre saisons en LNA (2003/04, 2005/06, 2006/07, 2007/08). Il avait toutefois été relégué en LNB en avril 2008 en perdant son barrage promotion/relégation contre Bienne.

A noter finalement que le dépôt de bilan de la EHC Basel AG ne va pas directement toucher le mouvement juniors du club. Celui-ci est actif depuis deux ans sous la société EHC Basel Young Sharks AG.

(ats)