Hockey

07 janvier 2013 23:03; Act: 07.01.2013 23:12 Print

Le Valaisan Didier Massy a atteint son but en Russie

par Robin Carrel - Samedi, le jour de ses 50 ans, l'ancien défenseur international a arbitré la finale du Mondial M20.

Une faute?

A Ufa, la Suisse a été éliminée en quarts par la Russie (3-2 tab), mais elle était tout de même représentée le jour de l'attribution du titre des juniors. En compagnie du Canadien Pat Smith, Didier Massy était aux premières loges pour voir le sacre tomber dans l'escarcelle américaine (victoire 3-1 contre la Suède).

«C'est un aboutissement, se félicite l'ancien joueur de Sierre, Lugano et Davos. Mais c'est tombé le jour de mon anniversaire et, cette fois, j'ai atteint la limite d'âge au niveau international.» Le Valaisan va devoir se «contenter», dans le futur, des parties de LNA.

Massy espère surtout que sa rapide montée en grade motivera des joueurs encore en activité à rejoindre la congrégation des «zèbres». «On a besoin de tout le monde. Sans arbitres, pas de hockey, lâche-t-il. De plus, à la Ligue, il y a une structure pour nous, pour que les anciens joueurs puissent arriver rapidement au sommet. Il faut essayer! Après, cela peut plaire à certains joueurs ou peut-être pas. Mais il ne faut surtout pas avoir de regrets», assure l'ancien défenseur. Alain Reist fait notamment partie des volontaires. Le joueur du LHC a déjà fait ses débuts chez les juniors.

«Samedi, sur la glace, René Fasel (ndlr: président de la Fédération internationale et ancien arbitre lui-même) m’a dit qu’il n’aurait jamais pensé me remettre un jour un prix pour avoir arbitré une finale planétaire. Je lui ai répondu que moi non plus!» se marre l'ancien rugueux défenseur (403’ de pénalité en LNA).