Hockey sur glace

28 février 2019 12:21; Act: 28.02.2019 21:26 Print

Le duo magique Sprunger-Bykov à nouveau réuni?

par Grégory Beaud, Fribourg - La paire si souvent dominante par le passé à FR Gottéron a été reformée lors de l'entraînement de jeudi alors que les Dragons s'apprêtent à disputer un match de la vérité contre GE Servette.

storybild

Alors que les trios offensifs de FR Gottéron peinent à retrouver le chemin des filets, l'entraîneur Mark French a choisi de réunir Sprunger et Bykov à l'entraînement. (Photo: Keystone/Cyril Zingaro)

Sur ce sujet
Une faute?

Il y a deux paires qui semblent indissociables à Fribourg: le Vacherin et le Gruyère, ainsi que Julien Sprunger et Andrei Bykov. Si la complémentarité des deux premiers ne se discute pas et ne sera jamais discutée, celle des Nos 86 et 89 des Dragons avait été remise en question en début de saison. Après trois défaites, Mark French avait pris la décision de scinder le duo pour diluer son talent sur plusieurs lignes offensives. «J'avais même oublié que nous avions commencé la saison ensemble, a souri Julien Sprunger après l'entraînement du matin. Cela semble désormais bien lointain.»

L'entente fructueuse entre Andrew Miller, Samuel Walser et Julien Sprunger avait résulté de ce remaniement initial. Devant l'inefficacité des dernières semaines, Mark French a pris la décision de revenir aux fondamentaux. Ainsi, la ligne Bertrand-Bykov-Sprunger a commencé l'entraînement du matin. «Nous formons un trio complémentaire», a apprécié l'ailier français des Dragons qui va revenir au jeu vendredi contre Genève. «C'est toujours difficile de regarder les matches depuis les tribunes, a-t-il enchaîné. J'ai des fourmis dans les jambes.»

Pourtant durant une bonne partie de l'entraînement, Charles Bertrand était aligné avec Andrew Miller et Julien Sprunger alors qu'Andrei Bykov n'était plus sur la glace. Alors, où se situe la vérité? «Nous avons décidé de ne pas le faire poursuivre de manière préventive», a admis le coach fribourgeois qui n'a pas étayé sur l'état de santé du joueur de centre. Le No 89 a tout de même participé aux exercices du power-play, preuve que la probabilité de le voir sur la glace vendredi est bonne.

En revanche, le défenseur Philippe Furrer, qui s'entraîne désormais normalement, ne devrait pas prêt à revenir de suite au jeu selon Mark French. Tristan Vauclair, par contre, oui. L'ailier d'énergie sera de retour pour le match de vendredi contre GE Servette.

Hockey

(nxp)