Hockey sur glace - LNA

03 février 2011 15:16; Act: 03.02.2011 23:31 Print

Les Aigles ont fait preuve de caractère

par Oliver Dufour, Genève/si - Genève-Servette a battu Fribourg Gottéron 3-1, jeudi soir à domicile, dans le dernier derby avant les play-off. La flamme brûle encore.

storybild

Richard Park (casque jaune) a inscrit le but de la victoire pour Genève. (Photo: Keystone)

Une faute?

La sixième confrontation entre Genevois et Fribourgeois ne restera pas dans les annales pour la qualité du jeu. Elle aura en revanche démontré que les «grenat» ont encore envie de se battre, malgré les coups durs à répétition.

La confirmation d’une situation financière précaire, l’annonce du départ de l’attaquant Thomas Déruns, joueur de play-off par excellence, et bien sûr l’enchaînement des blessures. La malédiction a même frappé Larry Leeger avant le match. Venu en renfort du Lausanne HC, avec Oliver Setzinger, le défenseur s’est blessé à l’échauffement et n’a pas pu être aligné.

Qu’à cela ne tienne, les hommes de Chris McSorley ont retroussé leurs manches pour amener à trois partout le nombre de victoires de chaque formation dans leurs confrontations directes. Un travail acharné a remis du baume au cœur de la formation locale, pour qui l’affaire semblait mal barrée après la première période. Un signe sans doute que l’équipe n’est pas désunie. Les patineurs du bout du lac ont par la même occasion validé leur ticket pour les play-off. Reste à connaître l’adversaire des Genevois, que le résultat de leurs quatre dernières rencontres désignera. Fribourg, de son côté, doit encore patienter.

Un but litigieux

Sur une action confuse devant Stephan, l'ancien Genevois Mike Knoepfli se trouvait à point nommé pour ouvrir le score (14e). A ce moment du match, l'avantage des Fribourgeois était mérité. Les hommes de Serge Pelletier avaient su admirablement gêner le jeu des«Aigles», très empruntés lorsqu'il s'agissait de sortir de leur camp.

La partie a enfin connu un emballement à la mi-match. Jan Cadieux extrayait le palet de la mêlée et semblait avoir marqué mais Stefan Eichmann faisait signe de continuer le puck n'ayant pas franchi entièrement la ligne pour lui. Sur le contre, Fribourg marquait le 2-0 par Aubin dans une ambiance de corrida. L'arbitre choisit alors de consulter la vidéo. Après plusieurs minutes, il accordait le but à Cadieux - son premier de la saison - et bien entendu invalidait la réussite d'Aubin.

Le coup était dur pour les Fribourgeois qui pas encore remis encaissaient un deuxième but deux minutes plus tard par Richard Park, qui surprenait Huet au premier poteau. Dans les dernières minutes, Stephan devait sortir le grand jeu devant les attaquants fribourgeois. Après la sortie du gardien Huet, les Fribourgeois perdaient bêtement le palet et Trachsler assurait une précieuse victoire pour le club des Vernets.

(ats)