Hockey sur glace

19 octobre 2019 12:22; Act: 19.10.2019 14:57 Print

Noah Rod: «On n'a jamais douté»

par Christian Maillard, Genève - Le capitaine de Ge/Servette savourait la victoire de son équipe face au Lausanne HC.

storybild

Noah Rod: «Avec ces fans formidables qui ont chanté tout le match, on ne pouvait que s'imposer.» (Photo: Eric Lafargue)

Sur ce sujet
Une faute?

Alors que la rencontre est terminée depuis un bon quart d'heure déjà, derrière lui, les fans des Aigles chantent encore à tue-tête leur bonheur, tellement heureux de ce succès contre le frère ennemi lausannois. Noah Rod ne peut pas s'empêcher d'esquisser un sourire, alors que les micros des journalistes se tendent vers lui. Ancien junior du LHC, le capitaine des Grenat a forcément le coeur qui bat un peu plus fort à chaque fois qu'il défie les Lions.

Ce derby, le deuxième de la saison, lui et ses camarades l'ont empoigné avec beaucoup de hargne et de motivation, bien décidés à s'imposer une nouvelle fois contre des Vaudois qui n'avaient toujours pas digéré ce premier match perdu dans leur petit bijou de la Vaudoise aréna.

Alors, Noah, que retenez-vous de cette nouvelle victoire face à Lausanne?

Qu'on a mérité ce beau succès contre cette grosse équipe de Lausanne. Nous avons certes une formation jeune, mais elle a fait preuve de beaucoup de maturité. Et avec ces fans formidables qui ont chanté tout le match, on ne pouvait que s'imposer.

Lors du deuxième tiers, vous aviez l'occasion de tuer le match en bénéficiant d'une double pénalité durant 1'45''. Mais vous n'avez pas marqué et derrière, il y a encore eu deux poteaux: avez-vous douté à ce moment-là?

Douté? Non. Mais il est vrai pas qu'on aurait pu tuer le match à ce moment-là, vous avez raison. On est toutefois resté confiant et on a su ensuite se montrer opportuniste pour réussir à faire trembler les filets. C'est le genre de match que l'on devait gagner comme ça...

Vous restiez sur cinq défaites, et là, vous remportez votre deuxième victoire en trois sorties: cela change tout?

Oui, c'est clair. Il y a eu une période où nous étions un peu fatigués, mais depuis qu'il y a moins de matches qui s'enchaînent, cela va beaucoup mieux. Maintenant, même lors de cette période de cinq défaites d'affilée, on n'a jamais douté. On a su garder une bonne ambiance dans le vestiaire et on espère bien que cela va encore continuer ainsi toute la saison.

On imagine que le retour de Henrik Tömmernes, ce «bouffeur de glace» vous a fait du bien. Il vous permet de souffler un peu plus, non?

C'est vrai qu'il joue beaucoup. Cela fait du bien, c'est certain.

Et un succès contre Lausanne, pour vous l'ancien junior du LHC, vous procure-t-il toujours un sentiment particulier?

C'est clair. Mais cette victoire fait encore plus plaisir à nos supporters qui sont venus en nombre ce vendredi soir, et je tiens à les remercier.

Hockey

(nxp)