Hockey sur glace

15 septembre 2019 09:23; Act: 15.09.2019 13:19 Print

Positif à la cocaïne, il est suspendu trois matches

Evgeny Kuznetsov avait été surpris en train de consommer de la drogue dans une vidéo en mai. Une pratique pourtant pas illégale pour la NHL.

Sur ce sujet
Une faute?

L'attaquant russe des Washington Capitals Evgeny Kuznetsov a été suspendu pour les trois premiers matches de la saison NHL, pour «conduite inappropriée» après un contrôle positif à la cocaïne, a annoncé samedi la Ligue nord-américaine de hockey sur glace.

Kuznetsov, contrôlé en mai durant le championnat du monde disputé en Slovaquie avec son équipe nationale, purge une suspension bien plus longue au niveau international, de quatre ans, infligée par la Fédération internationale de hockey sur glace.

Le hockeyeur de 27 ans, champion NHL avec les Capitals en 2018, a dit qu'il ne ferait pas appel de la sanction infligée par la Ligue nord-américaine.

«J'ai décidé d'accepter cette sanction. Je suis une fois de plus navré d'avoir déçu ma famille, mes coéquipiers, les Capitals et les fans», a indiqué Kuznetsov dans un communiqué publié sur le site du club.

Avec seulement trois matches de suspension, qui l'empêcheront de débuter le championnat le 2 octobre chez le champion en titre Saint-Louis, Kuznetsov bénéficie de la clémence de la NHL, qui considère la cocaïne comme une drogue récréative «d'abus» et «non de performance». A ce titre, elle n'est donc pas prohibée par son programme antidopage.

«Je promets de faire tout ce qui est en mon pouvoir pour vous reconquérir avec mes actes sur et en dehors de la patinoire», a-t-il ajouté.

Kuznetsov avait largement contribué à la première conquête de la Coupe Stanley des Capitals en 2018, avec 32 points à son actif durant les play-offs (12 buts, 20 passes décisives). La saison passée, il a encore brillé, cumulant 21 buts et 51 passes, sans néanmoins pouvoir empêcher l'élimination de Washington au 1er tour des play-offs par Carolina.

Hockey

(afp)