Hockey - Play-off de LNB

16 mars 2011 23:12; Act: 16.03.2011 23:20 Print

Prix trop élevés: les fans du LHC boudent et râlent

par Grégory Beaud - 30 francs pour une place debout. Le LHC a fixé un prix élevé pour sa finale de LNB face à Viège. L’affluence de mardi (5265 spectateurs) a sanctionné les dirigeants.

storybild
Une faute?

«Le club est en LNB, j’ai l’impression que certains l’oublient», a remarqué Julie*, estomaquée par sa soirée de mardi. Pour le premier match contre Viège, elle a déboursé 35 francs (ticket+taxes). «Je n’ai pas d’abonnement car je ne peux pas me rendre à suffisamment de matches de saison régulière, alors la pilule est dure à avaler. Pour le même prix, je pourrais voir une rencontre de demi-finale de LNA.»

En effet, la partie de demi-finale de ce soir entre Zoug et Davos coûtera 30 francs à l’acquéreur d’un ticket. Le tout dans une enceinte flambant neuve et pour un match dont le niveau sera forcément quelques crans au-dessus de celui présenté à l’échelon inférieur.

Pas étonnant, dès lors, que la rencontre de mardi ait attiré bien moins de monde que douze­ mois plus tôt, au même stade de la compétition et face à la même équipe. En 2010, les matches de finales disputés à Malley avaient ameuté en moyenne 8093 spectateurs. «Le problème ne vient pas des prix, a pondéré Sacha Weibel, directeur général du club. Nos supporters n’ont appris que dimanche le lieu de ce premier acte. Ils n’ont eu qu’un jour pour se préparer. Les places assises pour dimanche se vendent bien mieux.»

Argument irrecevable pour Julie: «Rien à voir! Le fan sera là, peu importe si le match est planifié à l’avance ou pas.» La spectatrice écoeurée enchaîne:­ «Vous imaginez à combien vous revient une soirée avec la bière de 4dl à 6 francs! Tout est trop cher. J’espère que cette faible affluence de mardi remettra la tête sur les épaules des dirigeants. A ce rythme, je n’ose même pas imaginer le prix des billets si le LHC joue la promotion.»