NHL

25 juin 2011 09:52; Act: 25.06.2011 10:03 Print

Sven Bärtschi drafté par Calgary

Sven Bärtschi a été sélectionné en 13e position au cours de la draft 2011 de NHL. Lors d'une cérémonie organisée à St-Paul,les Calgary Flames qui ont jeté leur dévolu sur l'attaquant bernois.

Une faute?

Sven Bärtschi a été sélectionné en 13e position au cours de la draft 2011 de NHL. Lors d'une cérémonie organisée à St-Paul (Minnesota), ce sont les Calgary Flames qui ont jeté leur dévolu sur l'attaquant bernois de 18 ans.

Avant Bärtschi, seul Nino Niederreiter avait été si bien coté lors d'une draft, lui qui avait été choisi en no 5 l'an dernier par les New York Islanders. L'ancien joueur de Langenthal a aussi rejoint le clan restreint des Suisses retenus lors d'un premier tour de draft après Niederreiter, Michel Riesen (no 14), Luca Sbisa (19) et Luca Cereda (24).

"C'est quelque chose de particulier à vivre. Je suis toutefois conscient qu'il me reste du chemin à parcourir avant de faire ma place en NHL", a relevé Bärtschi, qui espérait figurer parmi le top 20 de cette draft.

L'international M20 a dû sa sélection précoce à une brillante saison avec les Portland Winterhawks, avec qui il a atteint la finale de la ligue junior nord-américaine (WHL). Durant cet exercice, il s'est fait l'auteur de 44 buts et 68 assists en 87 matches, ce qui a fait de lui le meilleur "rookie" au niveau statistique. Sa vitesse et son intelligence de jeu ont notamment convaincu les experts.

Après Tim Ramholt en 2003, Bärtschi est devenu le deuxième Suisse à signer à Calgary. Actuellement à Davos, Ramholt n'a toutefois été aligné qu'une seule fois avec les Flames.

La franchise canadienne a terminé la dernière saison à la 10e place de la Conférence Ouest, manquant de peu les play-off comme en 2010. Victorieux de la Coupe Stanley en 1989 et deux fois finalistes (1986 + 2004), les Flames sont notamment emmenés par leur capitaine Jarome Iginla, qui a passé en avril dernier la barre des 1000 points en NHL.

Quant au no 1 de cette draft 2011, il est revenu à Ryan Nugent-Hopkins. Sélectionné par les Oilers d'Edmonton, le centre canadien s'est notamment distingué la saison dernière en totalisant 75 assists avec les Red Deer Rebels en WHL.

L'ailier gauche suédois Gabriel Landeskog a été choisi en no 2 par l'Avalanche du Colorado, tandis que le centre canadien Jonathan Huberdeau a été pris en no 3 par les Florida Panthers.

Avec encore Adam Larsson (no 4 à New Jersey) et Mika Zibanejad (no 6 à Ottawa), la Suède peut s'enorgueillir d'avoir trois éléments dans le top 6 de la draft annuelle.

(ats)