Ski alpin

24 février 2011 09:26; Act: 24.02.2011 09:30 Print

A Bansko, Kostelic peut prendre le large

Une semaine après la fin des Mondiaux de Garmisch (All), la Coupe du monde messieurs reprend ses droits ce week-end à Bansko (Bul).

storybild

Ivica Kostelic compte faire le plein de points en Bulgarie. (Photo: Reuters)

Une faute?

Un super-combiné samedi (10h/14h) et un slalom le lendemain (10h/14h) sont au programme.

Située au pied du massif montagneux du Pirin, la station bulgare a déjà accueilli les dames en février 2009, mais jamais encore le circuit masculin. Une première qui manifeste le désir de la Fédération internationale (FIS) de se développer en Europe de l'Est.

Avec Kranjska Gora (Sln) dans la foulée, ces deux prochains week-ends doivent justement servir les plans d'un skieur de l'Est: Ivica Kostelic. Solide leader à la Coupe du monde, le Croate a l'occasion de quasiment parachever son sacre. Et pour cause, il s'attaque à ses deux meilleures disciplines à Bansko (super-combiné et slalom), tandis que ses derniers rivaux sont absents.

Dauphin de Kostelic avec 524 points de retard, le Neuchâtelois Didier Cuche est forfait pour la Bulgarie (de même que pour Kranjska Gora), lui qui se remet d'une opération à son pouce gauche cassé. Le Norvégien Aksel Lund Svindal (touché au genou gauche) n'est pas non plus du voyage, de même que le Valaisan Silvan Zurbriggen et le Grison Carlo Janka (tous deux au repos). Bref, même s'il est un peu en délicatesse avec ses genoux, Kostelic a les coudées franches pour s'offrir le premier «grand» globe de sa carrière.

Pour le «petit» globe du slalom, cela s'annonce plus délicat pour le skieur de Zagreb. Certes toujours en tête, il doit composer avec le fulgurant retour de Jean-Baptiste Grange qui, lui, est bien de la partie en Bulgarie. Le tout frais champion du monde français, qui reste sur un prestigieux triplé Kitzbühel-Schladming-Garmisch, n'est plus qu'à 96 points de Kostelic à l'heure de l'antépénultième slalom de la saison.

Dans le clan suisse, la nouvelle garde est à l'honneur en l'absence des habituels leaders. Auteurs de Mondiaux prometteurs, Beat Feuz et Justin Murisier peuvent profiter du forfait de plusieurs cadors pour signer un «coup» à Bansko. Reto Schmidiger, le double champion du monde juniors de Crans-Montana, sera aussi aligné.

Le programme. Bansko (Bul). Coupe du monde messieurs. Samedi, super-combiné (10h/14). Dimanche, slalom (10h/14h).

(ats)