Skicross

01 février 2019 09:59; Act: 01.02.2019 09:59 Print

A la poursuite d'un 2e sacre mondial

par Ugo Curty - En grande forme, Fanny Smith fera partie des favorites lors des Mondiaux, samedi à Solitude Mountain (USA).

storybild

La Vaudoise arrive dans l'Utah gonflée à bloc. (Photo: Keystone)

Une faute?

Plus rien n'arrête la Vaudoise de 26 ans, qui a déjà décroché quatre succès sur six courses cet hiver en Coupe du monde. Fanny Smith se sent aussi forte qu'en 2013 lorsqu'elle dominait le circuit. Depuis, elle a dû repartir de zéro après son échec cuisant aux JO de Sotchi et plusieurs pépins physiques. Une reconstruction qui apporte ses premiers résultats. «J'ai l'impression de planer, image-­t-elle depuis les États-Unis. Cela fait du bien de retrouver ce type de sensations. J'espère que ça va durer.»

Samedi, la Vaudoise sera en lice pour le titre mondial à Solitude Mountain (Utah). «Le skicross est un sport où tout peut arriver, rappelle-t-elle avec prudence. C'est la forme et la réussite de la journée qui parlent.» Fanny Smith a déjà décroché une médaille de chaque métal aux Mondiaux. Si elle ne le dit pas directement, elle visera l'or, comme à Voss (Nor) en 2013, où elle était montée sur le toit du monde à 20 ans. Dans l'Utah, elle devra dompter un parcours presque sans relief. «Ça a été un choc de voir ça, confie-t-elle avec une pointe de dépit. Il y a eu beaucoup de neige fraîche ces derniers jours. L'aspiration jouera un rôle important: les sauts sont rares.»

Aux côtés de Fanny Smith, Sixtine Cousin (19 ans) vivra son baptême du feu. «Elle a prouvé qu'elle pouvait se battre avec les meilleures, souligne sa coéquipière. Sixtine mérite sa place ici.» Douzième au général de la Coupe du monde, la Genevoise surprend le circuit cette saison. La fougue de sa jeunesse pourrait faire des étincelles samedi.

Sports d'hiver

(nxp)