Géant de Spindleruv Mlyn

11 mars 2011 08:54; Act: 11.03.2011 16:18 Print

Bons résultats pour Rebensburg et Vonn

Viktoria Rebensburg a fait coup double en géant à Spindleruv Mlyn (Tch). L'Allemande a enlevé la troisième victoire de sa jeune carrière, tout en prenant une option très sérieuse sur le globe de la spécialité.

storybild

L'Allemande Viktoria Rebensburg s'est imposée en République tchèque.

Une faute?

La skieuse de 21 ans a survolé l'épreuve, remportant les deux manches et larguant sa dauphine italienne Denise Karbon à 1''26. «Je suis évidemment très contente de ma course, de chacune des deux manches, surtout du point de vue technique», a-t-elle commenté. «Bien sûr, il y a eu la déception des Mondiaux de Garmisch (réd: 5e). C'était quand même l'objectif de la saison, surtout à domicile. Mais je me suis rapidement recentrée sur la Coupe du monde», a relevé la championne olympique de géant.

Profitant de l'élimination de la Française Tessa Worley sur le tracé initial, Rebensburg a aussi repris la tête de la Coupe du monde dans la discipline. Alors qu'il ne reste plus qu'une course au programme, samedi prochain à Lenzerheide, la skieuse de Kreuth possède une marge confortable de 77 points. «Avec mon avance, je ne vais pas changer ma manière de skier. Au contraire, je vais essayer de rester sur le même registre», a prévenu l'ancienne terreur des Mondiaux juniors (5 médailles entre 2008 et 2009).

Vonn recolle

Dans la quête au grand globe du classement général, Lindsey Vonn a également fait une excellente opération. Troisième, l'Américaine est montée sur le premier podium de sa carrière en géant, le jour même où sa rivale Maria Riesch est partie à la faute en seconde manche (29e à 6''43). Du coup, la triple tenante du titre a fait fondre son retard de 96 à 38 points.

«Je n'étais pas au courant de la faute de Maria, d'ailleurs je ne voulais pas calculer mais rester agressive», a raconté la skieuse de Vail. «Mon but, c'était que l'écart (au général) n'augmente pas. Là, il a été réduit. Mais il reste le slalom...», a-t-elle ajouté. Un slalom (samedi dès 10h) lors duquel Riesch a tout intérêt à reprendre de l'avance, elle qui est bien mieux cotée que Vonn dans cette discipline. Dans le cas contraire, l'Allemande aura du souci à se faire la semaine prochaines lors des finales de Lenzerheide.

Déroute helvétique

Dans le clan helvétique, la messe était dite après une seule manche. Lara Gut a été éliminée après moins de dix secondes de course, tandis que Fabienne Suter (31e) et Wendy Holdener (42e) n'ont pas passé le «cut».

Corollaire de cette nouvelle débâcle, aucune Suissesse ne figure dans le top 25 de la Coupe du monde de géant, qualificatif pour Lenzerheide. Seule Lara Gut pourra malgré tout participer au géant dans les Grisons, elle qui a accumulé plus de 500 points cet hiver dans toutes les disciplines.

(ats)