Ski nordique

29 décembre 2011 14:03; Act: 29.12.2011 17:40 Print

Cologna battu sur le fil par Northung

Le duel au sommet entre Petter Northug et Dario Cologna a commencé de belle manière au Tour de ski.

storybild

(Photo: Keystone)

Une faute?

Petter Northug et Dario Cologna, les deux grands favoris du Tour du ski, mènent déjà le bal à l'issue de la 1re étape de cette épreuve disputée sur onze jours. Le Norvégien l'a emporté d'un souffle (7 dixièmes) devant le tenant du titre grison à l'issue du prologue disputé sur 3,75 km à Oberhof (All).

Douzième seulement au premier pointage peu avant la mi-course, Cologna a fini fort pour être le seul fondeur, avec Northug, à passer sous les 8 minutes. Le Français Maurice Manificat a créé la surprise en prenant la 3e place, à 4''.

Avec le jeu des bonifications, Northug aura un petit avantage - surtout psychologique en fait - de 5''7 au départ de la 2e étape vendredi, un 15 km en classique toujours à Oberhof. Cologna n'en a pas moins pris un meilleur départ que l'an dernier, où il avait dû se contenter de la 7e place du prologue avant de monter en puissance au fil des jours.

«De bonnes sensations»

«La forme est là, j'ai eu de bonnes sensations et j'ai maintenu le rythme jusqu'au bout, ce qui est toujours bon signe», a relevé le skieur de Müstair. «Ce serait mentir que de dire que nous ne sommes pas (ndlr: Northug et Cologna) les deux grands favoris du Tour. Beaucoup de choses peuvent toutefois encore se passer. Il faudra rester en santé et avoir du bon matériel.» Cologna en tout cas ne se formalisait pas d'avoir été devancé de justesse jeudi. Seule le classement général final compte à ses yeux.

Northug, qui s'est préparé spécialement pour ce rendez-vous, est irrésistible depuis novembre: cinq victoires en sept courses (relais compris) pour le Norvégien cette saison, avec un 5e rang comme plus mauvais résultat.

Les autres Suisses sont classés dans les profondeurs mais n'ont pas concédé trop de terrain: Remo Fischer, 33e, pointe à 22'', et Curdin Perl (41e) à 23''9. Deux fois vainqueur du Tour tout comme Cologna, Lukas Bauer a fini 27e, un résultat honorable pour le Tchèque peu à l'aise sur les courtes distances.

Chez les dames, la Polonaise Justyna Kowalczyk, gagnante des deux éditions précédentes, s'est imposée avec 0''4 d'avance devant la Norvégienne Marit Björgen, à la recherche d'un premier succès sur le Tour. La Suédoise Hanna Brodin a pris la 3e place, à 4''. Aucune Suissesse n'était au départ. La révélation du début de saison, la Grisonne Laurien van der Graaff, se concentre sur les sprints.

(ats)