Yukon (Canada)

07 février 2011 07:49; Act: 07.02.2011 07:58 Print

Départ de la course de chiens de traîneau

Les participants sont en majorité Canadiens et Américains, mais cette année la course accueille également des équipes autrichienne, norvégienne et allemande.

storybild

La course dure entre 10 et 16 jours avec des températures pouvant descendre en dessous de -40°C. (Photo: Keystone/AP)

Une faute?

Le top départ de la 28e Yukon Quest, course internationale de chiens de traîneau, réunissant cette année 25 équipages, a été donné dimanche à Whitehorse dans la province du Yukon.

Depuis 1984, des «mushers» chevronnés se retrouvent chaque année en février pour parcourir plus de 1.000 miles (1.600 km) entre Whitehorse au Yukon et Fairbanks en Alaska, traversant des rivières gelées, quatre chaînes de montagnes et des villages du Nord isolés.

La course se déroule au plus fort de l'hiver arctique et dure entre 10 et 16 jours selon les conditions météorologiques, avec des températures pouvant descendre en dessous de -40°C et des vents de plus de 160km/h.

Les 15 premières équipes au classement reçoivent 1.000 dollars (750 euros) pour les 1.000 miles parcourus, tandis que le vainqueur empoche 35.000 dollars (25.600 euros)

Les conducteurs de traîneaux doivent être âgés de plus de 18 ans et ont dû démontrer leur capacité à réussir des courses de 200 (320 km) et 300 miles (480 km).

L'esprit de la Yukon Quest est toujours fidèle à son âme du Nord, honorant les pionniers qui utilisaient le traîneau à chiens pour se déplacer. Cette course est un véritable test des capacités humaines et canines dans des conditions extrêmes.

(afp)