Biathlon

11 décembre 2011 12:55; Act: 11.12.2011 12:58 Print

Deuxième podium en 24 heures pour Weger

Un jour après avoir pris la 3e place du sprint à Hochfilzen (Aut), Benjamin Weger a réussi un nouvel exploit en Coupe du monde. Le Valaisan de 22 ans s'est offert le 3e rang de la poursuite (12,5 km).

Sur ce sujet
Une faute?

Devenu vendredi le premier Suisse de l'histoire à monter sur deux podiums en Coupe du monde en carrière, Weger a fait encore mieux le lendemain et porté son total à trois présences sur la «boîte». Avec 172 unités au compteur, le Haut-Valaisan est désormais 5e de la hiérarchie planétaire. Il n'a cédé que 4''9 à Svendsen, le vainqueur du jour, qui s'est pour sa part imposé au sprint devant son compatriote Bö pour un dixième.

«Mes jambes ont commencé à trembler avant la dernière séance de tir», confessait Weger, qui pointait alors en tête. «C'était une situation vraiment spéciale pour moi. Mais j'estime avoir gagné une 3e place, et non pas manqué la victoire», positivait-il.

Déjà dans l'histoire

Agé de 22 ans, Benjamin Weger, avait réussi son premier exploit en décembre 2010. Il s'était alors classé deuxième lors des 20 km de Pokljuka, en Slovénie. Matthias Simmen (en 2006/2007 à Hochfilzen) et Thomas Frei (il y a deux ans à Pokljuka) sont les deux autres biathlètes à croix blanche à avoir signé un podium dans le cadre de la Coupe du monde. Ils avaient tous deux terminé au 3e rang.

Contrairement à l'hiver passé, lorsque sa préparation avait été perturbée par une blessure, Weger a enfin pu se préparer correctement. Et cela paie. Chez les juniors, le Valaisan était au niveau des Martin Fourcade (Fr/7 victoires en Coupe du monde et une fois Champion du monde) ou autre Bö (vainqueur de la Coupe du monde l'année passée et Champion olympique par équipes à Vancouver). Il a cependant mis plus de temps à faire son trou au niveau planétaire.

Mondiaux en vue

Depuis les départs à la retraite de Matthias Simmen et de Thomas Frei en mars dernier, Benjamin Weger est devenu la tête de pont de la discipline en Suisse. Le médaillé d'argent aux Mondiaux juniors 2009 au Canada est même le premier Helvète à vivre à 100 % de ce sport. Une fois n'est pas coutume, ce biathlète a débuté directement dans la discipline et n'est pas un reconverti du ski de fond, comme nombre des anciens de l'équipe de Suisse.

S'il confirme sa régularité nouvelle, il faudra compter sur lui lors des prochains Championnats du monde, qui se dérouleront début 2012 à Ruhpolding (All), la véritable Mecque du biathlon. Et les Jeux olympiques de Sotchi en 2014 ne sont pas si éloignés que ça...

Dimanche, la Suisse a déchanté lors du relais 4 x 7,5 km. Lors de la première épreuve par équipes de la saison de Coupe du monde, les Helvètes Ivan Joller, Benjamin Weger, Mario Dolder et Simon Hallenbarter ont dû se contenter de la 13e place.

(ats)