Ski-cross

24 février 2019 10:24; Act: 24.02.2019 14:16 Print

Fanny Smith gagne, doublé suisse en Russie

Fanny Smith et Sanna Lüdi ont frappé fort à Sunny Valley, en Russie. Les deux Suissesses ont terminé 1re et 2e.

storybild

La Suissesse file vers le globe. (Photo: Keystone)

Sur ce sujet
Une faute?

La Vaudoise de 26 ans est presque imbattable cette saison. Elle a fêté, dans l'Oural, son 6e succès de l'exercice, en 10 courses. Smith, qui l'avait déjà emporté la veille, a ainsi pris encore un peu plus de marge au général (88 points, désormais) sur sa dauphine suédoise Sandra Naeslund, simplement 5e à Sunny Valley, au classement général de la spécialité, alors qu'il ne reste au programme de 2018/2019 que la finale de Veysonnaz, prévue à la mi-mars.

La Suissesse a une nouvelle fois survolé la concurrence, dans cette station sise à quelque 250 kilomètres de Iekaterinbourg. Elle a remporté son quart de finale, sa demi-finale, avant de dominer de haut en bas la finale. «Je suis vraiment très heureuse, j'ai skié fort aujourd'hui, s'est félicitée Fanny Smith à sa descente du podium. Deux victoires en deux jours, c'est incroyable! Mais c'est aussi beaucoup de travail et il faut réussir à répéter ça à toutes les étapes de la Coupe du monde... J'espère que je pourrai confirmer ma première place au général en Valais dans quelques jours.»

Smith a terminé devant sa compatriote Sanna Lüdi, qui a ainsi réussi son meilleur résultat de la saison. La Bernoise n'avait pas fait aussi bien depuis... janvier 2014, avant sa suspension pour dopage. «Ca faisait un moment..., a-t-elle soufflé. C'est énorme pour moi et juste cool de faire un tel doublé. Je pensais juste que je devais y aller à fond et je ne me suis dit que ça tout au long de la descente! Je me réjouis que les finales de Veysonnaz arrivent, c'est juste à côté de ma maison.»

Le joli tableau d'ensemble des Helvètes a été complété par Alex Fiva. Deuxième, le vétéran grison de 33 ans est monté sur son 3e podium de l'exercice, en n'étant battu que par le Français Bastien Midol, gagnant finale du globe, en finale. «J'ai été souvent 4e cette année et ça m'a pas mal déçu. Là, j'ai pris tous les risques et un coup à l'estomac en demi. Hier, je n'étais pas content de moi et là j'ai moins pris de risques. La prochaine, j'irai pour gagner!» Jonas Lenherr a quant à lui terminé 7e, alors que Marc Bischofberger et Ryan Regez ont été éliminés en quarts de finale.

Sports d'hiver

(Sport-Center/nxp)