Saut à skis

22 février 2019 16:04; Act: 22.02.2019 16:17 Print

Killian Peier peut décrocher la lune samedi

par Blaise Craviolini - Le Vaudois a pris la 3e place des qualifications des Mondiaux, vendredi à Innsbruck. Tous les feux sont au vert pour lui.

storybild

Killian Peier a des affinités avec Innsbruck. (Photo: Reuters)

Une faute?

Déjà à l'aise lors des sauts d'entraînement des championnats du monde, Killian Peier a confirmé son affinité avec le grand tremplin d'Innsbruck, en Autriche, vendredi à l'occasion des qualifications.

Avec un bond mesuré à 127,5 m au départ de la porte 12, le Vaudois a pris une prometteuse troisième place. Tout juste a-t-il été battu par les Allemands Markus Eisenbichler et Karl Geiger.

Quatre sur quatre!

Pour rappel, Peier s'était classé septième dans le Tyrol lors de la dernière Tournée des Quatre-Tremplins. Pourquoi pas une médaille, samedi (début du concours à 14h30), lors de l'heure de vérité? Tous les feux semblent en tout cas au vert pour lui.

Le Saint-Gallois Simon Ammann, lui, a effectué un saut correct à 121 m, synonyme de 12e rang de ces qualifs, en s'élançant également de la porte 12. Deux autres - jeunes - Suisses ont tiré leur épingle du jeu: Andreas Schuler (21e) et Luca Egloff (40e) seront également de la fête samedi.

Sports d'hiver

(nxp)