Ski alpin

19 janvier 2020 10:04; Act: 19.01.2020 14:47 Print

Les Suisses manquent le podium de très peu

Le Français Clément Noël a été le plus fort lors du slalom de Wengen. Quatre Suisses dans les dix premiers.

storybild

Douzième de la première manche, Daniel Yule a gagné sept places sur le second tracé. (Photo: Keystone)

Une faute?

Les techniciens suisses ne sont pas montés sur le podium du slalom du Lauberhorn, quand bien même ils ont placé quatre d'entre eux dans les dix premiers. Les meilleurs d'entre eux, Daniel Yule et Ramon Zenhäusern, ont terminé ex-aequo à la cinquième place, à sept misérables centièmes du troisième, le Russe Alexander Khoroshilov.

Devant, la lutte pour la victoire s'est jouée entre Clément Noël et Henrik Kristoffersen. Sur le premier tracé, le Français avait été impressionnant et avait terminé avec 67 centièmes d'avance sur le Norvégien. Il a su résister lors de la deuxième manche, malgré les chutes de neige et une piste qui se détériorait au fil des passages, pour finalement s'imposer avec 0''40 de marge sur Kristoffersen et 0''83 sur Khoroshilov.

Le Genevois Tanguy Nef termine à une très belle huitième place (+1''05), alors que le Valaisan d'origine neuchâteloise Loïc Meillard est passé de la sixième à la dixième place sur le deuxième tracé (+1''32). On trouve nettement plus loin Reto Schmidiger (24e à 2''58) et Sandro Simonet (25e à 2''67), alors que le Fribourgeois Luca Aerni et le Vaudois Marc Rochat avaient été éliminés en première manche.

Au classement de la Coupe du monde de la spécialité, Kristoffersen (402 points) reste leader. Il précède Noël (340), Yule (335) et Zenhäusern (225). En outre, Kristoffersen a profité de l'élimination du Français Alexis Pinturault lors de la deuxième manche pour lui ravir la première place du classement général de la Coupe du monde (691 points contre 613).

Sports d'hiver

(Sport-Center)