Ski alpin

06 février 2019 11:49; Act: 06.02.2019 14:24 Print

Paris roi du super-G, les Suisses distancés

par Sport-Center - L'Italien de 29 ans a remporté mercredi la première épreuve de vitesse masculine des championnats du monde à Åre. Le meilleur classement helvétique a été l'oeuvre du jeune Marco Odermatt (21 ans).

storybild

Sur le moment, Paris n'y a pas cru. (Photo: Keystone/AP)

Une faute?

Vainqueur de la descente de Kitzbühel (Aut) le mois dernier et du super-G de Bormio (Ita) en décembre, Dominik Paris a décroché la médaille d'or du super-G des Mondiaux d'Åre. Sur un tracé ultra sélectif, où les éliminations ont été nombreuses (les Suisses Thomas Tümler et Mauro Caviezel ont fait partie du lot), l'Italien de 29 ans n'a pas réussi un parcours parfait, mais c'est lui qui a le moins commis d'erreurs sur la piste.

Derrière lui, la lutte a toutefois été des plus serrées. Le Français Johan Clarey et l'Autrichien Vincent Kriechmayr ont terminé à égalité à seulement 9 centièmes du vainqueur, pour décrocher chacun une médaille d'argent.

Dans le camp suisse, on s'est tenu plus en retrait. Meilleur représentant de l'équipe rouge à croix blanche, le jeune Nidwaldien Marco Odermatt a terminé 12e à 58 centièmes du skieur de Merano. Plus loin encore, Beat Feuz (18e) a pris une pleine seconde de retard sur la ligne d'arrivée.

Sports d'hiver

(nxp)