Ski alpin

12 décembre 2012 22:07; Act: 12.12.2012 22:17 Print

Luitz a du talent et des ambitions à revendre

par Marc Fragnière - Le Bavarois est arrivé à maturité. Avec Felix Neureuther et Fritz Dopfer, ils forment un trio conquérant dans les disciplines techniques.

Une faute?

Vice-champion du monde junior de géant en 2010, Stefan Luitz a mis deux ans pour percer en Coupe du monde. A 20 ans, il entend désormais se faire une place au soleil. Treizième du géant de Beaver Creek, au début du mois, il a décroché son premier podium de Coupe du monde dimanche dernier à Val-d’Isère, toujours dans sa discipline de prédilection. Premier d’une deuxième manche de feu, il avait laissé le deuxième, l’Italien Roberto Nani, à près d’une seconde. Largement suffisant pour définitivement sortir d’un anonymat relatif.

Né à Sonderdorf, dans la région d’Oberstdorf, Stefan Luitz a mis les skis pour la première fois à l’âge de 3 ans. Une passion qui le dévore depuis. Féru de sport, cet employé de l’armée allemande troque ses lattes l’été contre son VTT, son autre dada.

Cet été, il a dû écourter ses périples à deux-roues pour rechausser ses skis plus vite que d’habitude, à cause du changement de skis de géant. Une transition qui s’est bien passée. Les résultats obtenus récemment l’attestent. «Nous nous sommes beaucoup entraînés. L’évolution du matériel nous y a forcés. Avec Felix et Fritz, on a vraiment travaillé d’arrache-pied», a relaté un jeune Bavarois aux dents longues. «On sait que n’importe lequel de nous trois peut prétendre au podium dans les disciplines techniques», a-t-il annoncé. Des ambitions à confirmer dès dimanche à Alta Badia.