Ski alpin - Slalom de Lienz

29 décembre 2011 08:54; Act: 29.12.2011 14:55 Print

Marlies Schild et les autres

Les slaloms se suivent et se ressemblent en Coupe du monde dames. Pour la quatrième fois de la saison en autant de courses, Marlies Schild l'a emporté haut la main.

storybild

(Photo: Reuters)

Une faute?

Déjà en tête après la première manche, l'Autrichienne n'a jamais tremblé. Toujours aussi impressionnante de stabilité, elle a devancé de 79 centièmes la Slovène Tina Maze, la dernière à l'avoir battue en slalom en mars dernier à Lenzerheide.

Le seul vent de fraîcheur à Lienz est venu de Mikaela Shiffrin. Du haut de ses 16 ans, l'Américaine s'est offert le premier podium de sa carrière en Coupe du monde. Déjà en vue cet hiver à Aspen (8e), le prodige a réussi l'exploit d'intégrer le top 3 après seulement huit courses sur le circuit.

Partie avec le dossard 40, Mikaela Shiffrin s'était déjà distinguée le matin en se classant au 12e rang provisoire. Elle a fait encore mieux l'après-midi en signant le meilleur chrono de la deuxième manche pour bondir à la 3e place.

Et de 31

Comme à chaque triomphe de Marlies Schild, il convient de faire le point dans son duel avec Vreni Schneider. La Glaronaise affiche un record de 34 succès en slalom, alors que Schild en est désormais à 31 victoires. L'écart entre les deux meilleures slalomeuses de l'histoire devrait encore fondre mardi à Zagreb, site de la prochaine épreuve.

En plus d'offrir un énième succès au public autrichien, Marlies Schild voulait absolument briller à Lienz. La station tyrolienne lui tient particulièrement à coeur depuis qu'elle y a fêté en 2009 sa victoire le plus émouvante. A l'époque, elle s'est imposée après une disette de 21 mois due à une grave blessure (double fracture tibia-péroné) contractée en octobre 2008.

Du mieux pour Feierabend

Côté suisse, seule Denise Feierabend est entrée dans les points. Prometteuse 9e après une manche, l'Obwaldienne n'a pas totalement confirmé lors de son second passage, reculant au 15e rang final.

Même si elle n'a pas battu son meilleur résultat (13e à Levi en 2008), la championne du monde juniors du slalom 2009 a montré de belles choses. Souvent timorée, la skieuse d'Engelberg a osé prendre des risques, principalement en première manche.

Pour Lara Gut, la série noire se poursuit. La Tessinoise a enfourché après une trentaine de secondes. Depuis sa 4e place à Lake Louise (Can) le 4 décembre, la skieuse de Comano a enchaîné avec cinq zéros pointés, quatre éliminations et une non-qualification.

Parties avec des dossards élevés, les quatre autres Suissesses engagées (Wendy Holdener, Nadja Vogel, Priska Nufer et Corinne Suter) n'ont pas passé le «cut» de la manche initiale. En construction, l'équipe entraînée par Mauro Pini affichait une moyenne d'âge de 19 ans et demi à Lienz.