Ski alpin: Rahel Kopp

24 février 2019 18:13; Act: 25.02.2019 08:38 Print

«Il va falloir choisir entre vitesse et technique»

par Stéphane Combe, Crans-Montana - La Saint-Galloise de 24 ans a fait jouer toute sa polyvalence pour terminer au pied du podium en combiné à Crans-Montana (4e). Son meilleur résultat en carrière.

storybild

(Photo: Keystone)

Une faute?

Rahel, personne ne vous attendait si bien classée aujourd'hui. Et vous?

Oui, c'était vraiment une belle journée. Ma saison n'était pas très bonne jusque-là. Je suis donc très heureuse d'avoir réalisé ce résultat, surtout à la maison.

Etes-vous tout de même déçue d'échouer au pied du podium?

Un petit peu, oui. C'est vrai qu'en y réfléchissant, encore à chaud, c'est une petite déception de terminer si proche de la troisième place. Mais cette 4e place me réjouit beaucoup.

D'autant que vous la signez sur une piste qui vous convient parfaitement...

Oui, l'année dernière j'avais déjà terminé au 7e rang du combiné. C'était l'un de mes meilleurs résultats de la saison et aujourd'hui c'est une nouvelle fois le cas. C'est peut-être parce que c'est en Suisse.

Comment avez-vous trouvé les conditions aujourd'hui?

Je me suis sentie très bien sur cette piste car c'était certes un peu mou, mais très bien à skier. Après la descente (ndlr: 17e à 1''82 de Federica Brignone), je me suis dit qu'il était possible de réaliser quelque chose. Du coup, j'ai essayé de ne pas me mettre trop de pression afin de pouvoir prendre du plaisir.

Vous êtes une skieuse polyvalente, mais presque trop. Quand allez-vous choisir entre vitesse et technique?

Ce choix aurait déjà dû être pris il y a deux saisons. Nous allons donc devoir parler avec mes entraîneurs au printemps pour trouver une décision qui me plaise. Pour l'instant, je suis contente que le combiné soit conservé jusqu'aux Championnats du monde de Cortina. C'est une bonne chose pour moi. Là, je participe à trop de courses différentes cet hiver. Mais lorsque je regarde mon slalom et ma descente du jour, ça me donne aussi raison. Ce sera donc une décision très difficile à prendre pour moi.

Qu'allez-vous faire de votre prime de course?

Je n'y ai pas encore réfléchi. C'est évidemment cool, mais le plus beau cadeau est d'avoir si bien skié devant ma famille et mes amis.

Sports d'hiver

(nxp)