Super-G à Hinterstoder

05 février 2011 11:00; Act: 05.02.2011 17:03 Print

Reichelt s'impose, grosse faute de Cuche

Les Autrichiens ont frappé fort sur leur piste à Hinterstoder. Hannes Reichelt a triomphé en super-G devant Benjamin Raich, tandis que Didier Cuche a terminé loin du podium.

storybild

Reichelt a devancé Raich de 36 centièmes. (Photo: Keystone/AP)

Une faute?

Le doublé Reichelt-Raich a mis du baume sur le coeur de l'équipe d'Autriche. Ces dernières semaines à Kitzbühel et Chamonix, les «Aigles» avaient été poursuivis par la poisse avec les graves chutes de Grugger, Scheiber et Streitberger.

Pour s'offrir la cinquième victoire de sa carrière et la première depuis trois ans, Reichelt a fait des merveilles sur la partie médiane et très tournante du tracé de Hinterstoder. Le vainqueur du globe du super-G en 2008 a devancé Raich de 36 centièmes.

Le podium a été complété par Bode Miller (à 0''93), qui confirme sa montée en puissance à quelques jours des Mondiaux de Garmisch.

Janka 4ème

A l'instar de l'Américain, Carlo Janka avait zappé les épreuves de Chamonix du week-end dernier pour se préparer pour le grand rendez-vous de la saison. Cette pause s'est avérée payante. Le Grison s'est classé à une encourageante quatrième place, prouvant qu'il faudra bel et bien compter sur lui à Garmisch.

C'est toutefois Sandro Viletta qui a signé la «perf» suisse du jour. Pour le quatrième super-G de sa carrière en Coupe du monde (jamais dans les points jusqu'ici), le Grison a pris une surprenante 6e place, de quoi prétendre à un ticket pour le super-G des Mondiaux de Garmisch mercredi prochain.

Cela s'est beaucoup moins bien passé pour Didier Cuche. Le Neuchâtelois, qui restait sur deux démonstrations à Kitzbühel et Chamonix, a ruiné tous ses espoirs sur une grosse faute après une vingtaine de secondes de course. Hors du top 15 à 2''32 de Reichelt, le skieur du Val-de-Ruz a ainsi perdu une belle occasion de virer en tête du classement du super-G.

(ats)