Slalom d'Arber-Zwiesel

04 février 2011 09:49; Act: 04.02.2011 16:33 Print

Schild s'impose pour la 5e fois de l'hiver

L'Autrichienne Marlies Schild a remporté le slalom de Zwiesel couru sous un épais brouillard. Meilleure Suissesse, Denise Feierabend a pris la 15e place.

storybild

Marlies Schild a fourni une superbe démonstration. (Photo: Keystone/AP)

Une faute?

Denise Feierabend a pris la 15e place à plus de cinq secondes de la lauréate du jour. Ce résultat lui permet de décrocher in extremis sa qualification pour les Championnats du monde de Garmisch.

Déjà 14e à Zagreb début janvier, Denise Feierabend avait besoin d'un autre classement dans le top 15 pour obtenir sa sélection. La skieuse d'Engelberg a eu le mérite d'arriver en bas lors du deuxième tracé, qui a été fatal à dix concurrentes. La Suissesse de 21 ans est ainsi remontée de la 26e à la 15e place.

Démonstration

Troisième après la première manche, Marlies Schild a fourni une superbe démonstration sur le second tracé pour venir cueillir la 26e victoire de sa carrière dans la discipline. Elle se rapproche toujours plus de Vreni Schneider (S), qui détient toujours le record en la matière avec 34 succès. La championne autrichienne a du coup pris la tête de la Coupe du monde de slalom, profitant de l'élimination de Maria Riesch.

«C'était difficile, j'ai dû me battre. J'étais déjà satisfaite d'un podium, mais une victoire, cela me met en pleine confiance pour les Championnats du monde», a déclaré Marlies Schild. Elle sera évidemment la grande prétendante à l'or mondial à Garmisch-Partenkirchen lors du slalom le 19 février.

Le podium a été complété par la Slovaque Veronika Zuzulova (à 0''68) et la très régulière Finlandaise Tanja Poutiainen (à 1''78), dont le moins bon classement cette saison en slalom est une 4e place. Plus rapide le matin, la Suédoise Marie Pietilae-Holmer a craqué en début d'après-midi, commettant une grosse erreur qui l'a fait rétrograder au 8e rang.

Conditions difficiles

Sur une piste très sélective et dans des conditions difficiles (brouillard et vent), les éliminations ont été nombreuses et les écarts impressionnants. Ainsi, Denise Feierabend se retrouve à 5''07 de la gagnante. Autre Suissesse classée, Célina Hangl (17e) a concédé 5''44. C'est la première fois depuis 2008 qu'elle est parvenue à se hisser en finale: un joli succès après des années de galère marquées par des blessures.

En l'absence de sa grande rivale Lindsey Vonn dans la lutte pour la conquête de la Coupe du monde, Maria Riesch a manqué une belle occasion d'augmenter son avance sur l'Américaine en tête du classement général. L'Allemande est en effet sortie dès la première manche. Pas idéal pour elle avant les Mondiaux devant son public.

Encore côté suisse, Wendy Holdener et Aline Bonjour ont été éliminées dès la première manche.

(ats)