Ski alpin

15 décembre 2019 12:22; Act: 15.12.2019 15:09 Print

Val d'Isère: les Suisses à la traîne

Le Français, Alexis Pinturault, a mis tout le monde d'accord en slalom à domicile. Grosse frustration pour Ramon Zenhäusern.

storybild

Ramon Zenhäusern est sorti alors qu'il avait le podium en ligne de mire. (Photo: Keystone)

Une faute?

Extrêmement rapide sur le haut de son second parcours, Ramon Zenhäusern a commis l'irréparable, manquant une porte sur la piste piégeuse de Val d'Isère. Frustrant. S'il était allé au bout de sa manche, le podium était quasiment assuré pour le Valaisan, troisième de la première manche. «C'est dommage, a regretté le skieur qui cumule à 2 mètres 02. Je ne sais pas ce qu'il s'est passé. Je me devais d'attaquer, je n'ai pas pris le départ de cette seconde manche pour terminer à la quatrième place. Cela m'est arrivé trop souvent.»

«Désormais, je veux monter sur le podium»

Le clan suisse a ainsi vécu un slalom très contrasté. Meilleur représentant helvétique, Loïc Meillard a pris le 7e rang. «A Lévi, j'avais montré que je pouvais être rapide mais je n'avais pas été constant sur deux manches, a-t-il rappelé. Ce résultat à Val d'Isère me démontre que mon niveau de ski est bien en place. Surtout que je commets une grosse faute en première manche.» Daniel Yule a lui terminé 10e.

La course a été remportée par le Français Alexis Pinturault, en démonstration à domicile. Il a relégué son plus proche poursuivant, André Myhrer, à 1'44. L'Italien Stefano Gross a pris le troisième rang.

À noter l'incroyable remontée d'Henrik Kristoffersen. Le Norvégien, 27e de la première manche, a profité d'une neige parfaite pour entamer son come-back. Au final, il lui a manqué un tout petit centième pour figurer son le podium.

Sports d'hiver

(nxp)