Ski de fond

23 février 2019 11:53; Act: 23.02.2019 12:03 Print

Sur le skiathlon, il y avait Johaug et les autres

par Sport-Center - La Norvégienne a écrasé la course de sa classe aux Mondiaux de Seefeld.

storybild

Therese Johaug peut laisser éclater sa joie. (Photo: Reuters)

Une faute?

Therese Johaug (30 ans) a remporté un deuxième titre de championne du monde skiathlon (15km), ce samedi. Aux Mondiaux de Seefeld, la Norvégienne est montée pour la quatrième fois sur le podium de la discipline. A Falun, en 2015, elle avait conquis l'or; deux ans plus tôt, à Val di Fiemme, elle avait obtenu l'argent; en 2011, à Oslo, elle s'était parée de bronze.

En Autriche, où elle a obtenu une huitième médaille lors de joutes mondiales, Johaug a mené la course de bout en bout, augmentant régulièrement sa marge de sécurité sur ses poursuivantes qui ont rapidement compris qu'elles allaient devoir se battre pour l'argent. A mi-course, elle comptait déjà 26 secondes d'avance sur ses trois rivales les plus rapprochées: ses compatriotes Ingvild Flugstad Oestberg et Astrid Uhrenholdt Jacobsen ainsi que la Russe Natalia Nepryaeva.

Ces trois compétitrices sont demeurées groupées jusqu'à 400 mètres de l'arrivée. Oestberg (57 secondes de retard) a complété le doublé norvégien alors que Nepryaeva (58 secondes de débours) a empêché un triplé du pays nordique.

Unique Suissesse engagée, Nathalie von Siebenthal (25 ans) n'a jamais été en mesure d'assumer un rôle en vue. La Bernoise, qui accusait 1'18'' de retard après les 7,5 premiers kilomètres en style classique, a coupé la cellule en 18e position, 2'44'' après Johaug.

Sports d'hiver

(nxp)