Ski alpin

15 février 2019 19:55; Act: 15.02.2019 19:55 Print

Svindal est drogué à l'effort

par Mathieu Aeschmann - Normalement, les sportifs retraités se reposent. Pas Aksel Lund Svindal, surpris en salle de musculation par Nina Loeseth.

storybild
Une faute?

Pour tout vous dire, on avait plutôt imaginé Aksel Lund Svindal fêter sa retraite en chantant dans les bars d'Äre jusqu'au bout de la nuit ou partant en vadrouille avec son sac à dos à l'autre bout de la planète. Quelle erreur! Le géant norvégien n'a en réalité pas trop changé sa routine depuis son ultime médaille d'argent en descente. Il est resté en Suède et soulève de la fonte. Comme si tout allait bientôt recommencer.

C'est sa compatriote Nina Haver-Loeseth – blessée mais présente en Suède - qui a révélé l'anomalie hier via son compte Instagram. «Je pensais que ce gars avait pris sa retraite», s'étonne-t-elle au milieu d'une salle de musculation. Derrière elle, Svindal trône en colosse, en train d'aligner des exercices de renforcement musculaire avec une lourde barre sur les épaules. «Retraité mais pas mort», rigole encore la technicienne norvégienne.

Alors «maître Svindal», drogué à l'effort? Ou peut-être étiez-vous dans l'obligation de trouver un moyen d'évacuer les toxines après quelques soirs de fête? Sans doute faut-il interpréter ces images de façon plus pragmatique. Amoureux du sport et de l'effort au-delà du ski, Aksel Lund Svindal continue certainement de renforcer ce genou droit dont les ligaments avaient lâché en 2017 et qui continue de le faire souffrir parfois.

Car après tout, la retraite n'est que le début d'une autre aventure. Mieux vaut donc l'attaquer avec un corps qui tient la route.

Sports d'hiver

(nxp)