Ski alpin - Coupe du monde

26 février 2011 07:18; Act: 26.02.2011 14:31 Print

Victoire d'Innerhofer

Christof Innerhofer n'est pas redescendu de son nuage. Roi des Mondiaux de Garmisch, l'Italien a remporté le super-combiné de la Coupe du monde.

storybild

Pour s'offrir la deuxième victoire de sa carrière en Coupe du monde, Innerhofer a aussi profité de la défaillance des favoris. (Photo: AFP)

Une faute?

Innerhofer a devancé d'un centième l'Allemand Felix Neureuther, à l'issue d'un super-combiné «inversé» (le slalom avant le super-G) en raison de la météo. Seulement 11e le matin, le skieur de Haute-Adige a bondi au 1er rang grâce à sa performance en super-G, une discipline dans laquelle il avait décroché l'or à Garmisch. Le podium a été complété par un autre coureur surprise, le Français Thomas Mermillod-Blondin.

Pour s'offrir la deuxième victoire de sa carrière en Coupe du monde (après la descente de Bormio en 2008), Innerhofer a aussi profité de la défaillance des favoris. En tête après le slalom, le Français Jean-Baptiste Grange a été éliminé en super-G. Mais surtout, le Croate Ivica Kostelic n'a pas pu faire mieux que 5e, lui qui avait remporté les trois premières épreuves combinées de la saison.

Avec ses leaders restés au pays (Janka, Zurbriggen, Viletta), le clan suisse a été quasiment inexistant. La seule petite satisfaction est venue de Reto Schmidiger. Pour la cinquième fois aligné en Coupe du monde (la 1ère en super-combiné), le Nidwaldien de 18 ans a marqué ses premiers points en prenant la 12e place.

Egalement néophyte dans la discipline, Justin Murisier a été éliminé lors du super-G, lui qui était déjà distancé après le slalom (23e). Quant aux «anciens» Marc Berthod (16e) et Beat Feuz (29e), ils n'ont rien montré de très glorieux.

Pour la première fois au calendrier de la Coupe du monde masculine, Bansko accueillera encore un slalom dimanche (9h/13h).

Classement

1. Christof Innerhofer (It) 2'23''87. 2. Felix Neureuther (All) à 0''01. 3. Thomas Mermillod Blondin (Fr) à 0''33. 4. Ted Ligety (EU) à 0''50. 5. Ivica Kostelic (Cro) à 0''55. 6. Ondrej Bank (Tch) à 0''60. Puis: 12. Reto Schmidiger (S) à 1''41. 16. Marc Berthod (S) à 2''21. 29. Beat Feuz (S) à 5''01. Notamment éliminés: Justin Murisier (S), Jean-Baptiste Grange (Fr)

(ats)