Tournoi de Dubaï

15 février 2019 09:31; Act: 15.02.2019 10:57 Print

«J'espère que le tirage au sort l'aidera à gagner»

Le directeur du tournoi de Dubaï espère voir Roger Federer remporter son 100e titre ATP chez lui.

storybild
Sur ce sujet
Une faute?

Descendu à la 6e place mondiale, Roger Federer va faire son retour sur le circuit à Dubaï (25 février-2 mars), plus d'un mois après sa sortie prématurée en 8es de finale de l'Open d'Australie, où il avait subi la loi du Grec Stefanos Tsitsipas.

Si l'homme aux 20 titres en Grand Chelem avait choisi de participer l'an dernier à la même époque au tournoi ATP de Rotterdam pour chasser la place de No 1 mondial, il a décidé de revenir aux Emirats arabes unis cette année pour essayer de remporter l'épreuve pour la huitième fois. Et le directeur de l'ATP 500 s'en frotte les mains d'avance.

«J'espère que le tirage au sort samedi prochain (dans 8 jours) l'aidera parce que s'il atteint la finale et qu'il gagne, ce serait son huitième titre ici à Dubaï et ce serait aussi le 100e de sa carrière. Ce serait un moment magique et un sacré héritage pour le tournoi», a déclaré Salah Tahlak dans une interview au Khaleej Times.

Un parti pris surprenant pour un directeur mais tant pis pour la concurrence. «Pour Roger, Dubaï est important car son premier titre officiel a été gagné à Milan. C'était un tournoi détenu par Dubai Duty Free. Il y a toujours eu un grand lien entre Federer et Dubaï», a conclu Tahlak.

Tennis

(jsa)