Tennis

06 juin 2019 14:39; Act: 06.06.2019 14:49 Print

Anisimova fait choir Halep, Barty écarte Keys

Les quarts de finale disputés jeudi à Roland-Garros ont réservé une belle surprise. La tenante du titre est passée à la trappe.

storybild

Amanda Anisimova a réalisé un superbe exploit. (Photo: AFP/Martin Bureau)

Sur ce sujet
Une faute?

Du sang neuf à Roland-Garros! La jeune Américaine Amanda Anisimova, 51e joueuse mondiale, tombeuse de la tenante du titre Simona Halep 6-2 6-4, s'est qualifiée, à 17 ans, pour sa toute première demi-finale en Grand Chelem, comme l'Australienne Ashleigh Barty (No 8), jeudi. Barty (23 ans) a elle écarté l'Américaine Madison Keys (14e) en deux sets 6-3 7-5.

Halep (No 3) éliminée, l'Australienne est la joueuse la mieux classée au rendez-vous du dernier carré. L'autre demi-finale opposera la Britannique Johanna Konta (26e) à la jeune Tchèque Marketa Vondrousova (38e, 19 ans), qualifiées depuis mardi et elles aussi pour la première fois dans le dernier carré sur la terre battue parisienne.

A 17 ans et 9 mois, Anisimova est la première joueuse née dans les années 2000 à atteindre une demi-finale en Grand Chelem. Elle devient aussi la plus jeune demi-finaliste à Roland-Garros depuis treize ans (Vaidisova en 2006). Son parcours parisien lui garantit d'ores et déjà de faire son entrée dans le top 30 à l'issue du tournoi, elle qui a entamé 2019 à la 95e place mondiale. Avant cette saison, Anisimova n'avait joué (et perdu) qu'un seul match sur terre battue sur le circuit principal. Mais c'est sur ocre qu'elle a remporté son premier et pour l'instant unique trophée, à Bogota début avril. D'origine russe, Anisimova, qui fêtera ses 18 ans le 31 août, est née dans le New Jersey et a grandi en Floride, à Miami.

Demi-finales simultanées

Quant à Barty, son meilleur résultat en Grand Chelem était jusque-là un quart de finale à l'Open d'Australie en janvier. Sa qualification pour le dernier carré lui assure de faire son entrée dans le top 5 à l'issue de la quinzaine parisienne.

Initialement programmées jeudi mais reportées à vendredi en raison de la pluie tombée sans discontinuer sur Roland-Garros mercredi, les demi-finales se joueront simultanément, dès 11h, l'une sur le court Suzanne-Lenglen, l'autre sur le nouveau court Simonne-Mathieu, niché dans le jardin des serres d'Auteuil, ont annoncé les organisateurs du tournoi.

Les demi-finales messieurs seront elles programmées sur le court Philippe Chatrier, vendredi également.

Tennis

(afp)