Tournoi de Rome

15 mai 2012 19:39; Act: 15.05.2012 19:55 Print

Bacsinszky doit jeter l'éponge

La joueuse vaudoise a dû abandonner mardi en raison de douleurs à l'aine ressenties durant son match face à l'Italienne Sara Errani.

Une faute?

Timea Bacsinszky (WTA 442) n'a pas pu véritablement défendre ses chances dans le tournoi WTA de Rome. La Vaudoise a jeté l'éponge en raison de douleurs à l'aine ressenties au cours de son affrontement avec l'Italienne Sara Errani (WTA 24). Elle a abandonné après avoir perdu les neuf premiers jeux du match.

Sa tâche aurait été délicate même en pleine possession de ses moyens. Sara Errani joue en effet, à 25 ans, le meilleur tennis de sa vie. L'Italienne a remporté trois titres cette année (Acapulco, Barcelone et Budapest), à chaque fois sur terre battue, et n'a jamais été aussi bien classée dans la hiérarchie.

Privée de tennis pendant dix mois à la suite d'une blessure au pied gauche contractée en avril 2011, Timea Bacsinszky continue donc à jouer de malchance depuis son retour effectué en février à Fribourg dans le cadre du 1er tour du groupe mondial II de FedCup. Elle disputait mardi son neuvième match de l'année seulement (trois victoires).

La Lausannoise de 22 ans avait déjà dû abandonner au 2e tour à Miami en mars, en raison d'un début de tendinite à l'épaule droite. Elle avait effectué son «comeback» les 21 et 22 avril à Yverdon en barrage de FedCup puis avait passé un tour la semaine suivante à Fès (Mar), avant de renoncer à tenter sa chance à Budapest et Madrid.

(ats)