Tennis

10 février 2019 13:27; Act: 10.02.2019 16:29 Print

Bencic termine le travail: la Suisse qualifiée

par Mathieu Aeschmann, Bienne - La Saint-Galloise s'est promenée face à Camila Giorgi (6-2 6-4). La Suisse jouera les barrages en avril.

storybild

Belinda Bencic et les Suissesses ravies de leur week-end. (Photo: Keystone)

Sur ce sujet
Une faute?

Trois victoires à zéro, deux «perfs» face à la joueuse la mieux classée du week-end, une rencontre bouclée le dimanche à 13h30, la Suisse s'est qualifiée pour les barrages de Fed Cup en mode rouleau compresseur, ce week-end à Bienne. Heinz Günthardt l'avait martelé dès le tirage au sort: «Je n'ai jamais eu une équipe de Suisse aussi forte.» Les faits lui ont donné raison et cette «dream team» partira logiquement à la reconquête de sa place dans l'élite les 20 et 21 avril prochains.

Dimanche, Belinda Bencic (WTA 45) n'a eu besoin que de 1h17 pour balayer Camila Giorgi (WTA 28) et apporter le troisième point à la Suisse. Appliquée, la Saint-Galloise s'est appuyée sur la qualité de ses premiers coups de raquette (service, retour, deuxième frappe) pour obliger l'Italienne à basculer sur le pied arrière; ce qui la rend totalement inoffensive. Au final, l'inconstance chronique de cette dernière a fini de transformer ce simple décisif en une balade de santé.

Le quatrième simple, qui devait opposer Viktorija Golubic à Sara Errani, n'a pas été disputé. Par contre, le double a été joué: la paire italienne, composée de Sara Errani et de Martina Trevisan, a sauvé l'honneur. Les deux Transalpines ont en effet battu Timea Bacsinszky et Stefanie Voegele au super tie-break du troisième set, 7-6 (7-5) 3-6 10-5. Score final: 3-1 pour la Suisse.

Équipe unie et compétitive

Grâce à ce succès facile – décroché sans utiliser Timea Bacsinszky en simple, c'est à noter – la Suisse s'est donc qualifiée pour les barrages de promotion-relégation du groupe mondial 1. Elle rencontrera soit l'une des trois autres nations victorieuses en GM2 (Espagne, Canada, Lettonie), soit l'un des quatre perdants du premier tour du GM1 (Allemagne, autres rencontres en cours).

L'identité de cet adversaire sera déterminée par tirage au sort (12 février) et influencé par le statut de tête de série que la Suisse pourrait sécuriser (afin d'éviter par exemple le perdant de Roumanie – Rép. Tchèque). Quoi qu'il en soit, Heinz Günthardt peut envisager ce barrage avec optimisme: il possède une équipe unie et compétitive.

Tennis

(nxp)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • genoux pointus le 11.02.2019 07:49 Report dénoncer ce commentaire

    devant le curé du village?

    Avec des genoux aussi pointus, notre belle Vaudoise Timea doit savoir monter au filet.

  • Yogil'ours le 10.02.2019 15:53 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Championnes

    Bravo pour cette victoire les filles! Nettement meilleurs que notre gonflé de Stan!!!

  • Swissic le 10.02.2019 14:53 Report dénoncer ce commentaire

    Ouf cest fini

    On a la paix jusquen avril.......

Les derniers commentaires

  • genoux pointus le 11.02.2019 07:49 Report dénoncer ce commentaire

    devant le curé du village?

    Avec des genoux aussi pointus, notre belle Vaudoise Timea doit savoir monter au filet.

  • Yogil'ours le 10.02.2019 15:53 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Championnes

    Bravo pour cette victoire les filles! Nettement meilleurs que notre gonflé de Stan!!!

  • Swissic le 10.02.2019 14:53 Report dénoncer ce commentaire

    Ouf cest fini

    On a la paix jusquen avril.......

    • Zéro le 10.02.2019 16:49 Report dénoncer ce commentaire

      Du balai

      Cest vrai à moins quune tire la chasse deau dici là..

  • Räikkönen le 10.02.2019 14:30 Report dénoncer ce commentaire

    Et ben!

    Et ben...pour une fois que ça gagne. Mais bon, Bencic à le charisme d'un radiateur et joue beaucoup trop pour se blesser régulièrement, Golubic possède une belle technique mais mentalement très faible (hormis en fed cup), Voegele ne la joue jamais (tant mieux) et la Bacsinsky est un mystère. Elle joue peu sur le circuit et se blesse souvent. Tous des bras cassés.

    • Blabla le 12.02.2019 17:34 Report dénoncer ce commentaire

      Même pas en rêve

      Aux States cest inutile daller. Ça fait une économie de Co2