Séisme au Japon

24 mars 2011 08:27; Act: 24.03.2011 11:23 Print

Des stars du tennis mobilisent leurs pieds

Un match de football de bienfaisance réunissant des stars du tennis a permis de lever des fonds en faveur des victimes du séisme et du tsunami au Japon, mercredi à Miami.

Sur ce sujet
Une faute?

Certains des meilleurs joueurs mondiaux de tennis, Rafael Nadal (N.1) et Novak Djokovic (N.2) à leur tête, ont troqué leur raquette le temps d'un match de bienfaisance pour lever des fonds en faveur des victimes du séisme et du tsunami au Japon, mercredi à Miami.

Une quinzaine de stars du circuit professionnel de tennis (ATP), présents dans le sud de la Floride pour disputer un des tournois importants de la saison (Masters 1000), ont affronté une équipe des Fort Lauderdale Strikers, club évoluant dans la deuxième division professionnelle nord-américaine (NASL).

Les joueurs de tennis s'inclinent

Devant une foule enthousiaste acquise à leur cause, dont beaucoup d'enfants, les joueurs de tennis se sont inclinés 4 à 2 avec des buts signés par le Chypriote Marcos Baghdatis et l'Ecossais Andy Murray.

Baghdatis s'est révélé être le meilleur joueur de l'équipe ATP alors que Murray a été le plus salué à l'applaudimètre.

Le Serbe Djokovic, invaincu depuis le début de la saison (18 matches gagnés depuis début janvier), avait du coup logiquement hérité du brassard de capitaine alors que deux Français, Richard Gasquet et Jo-Wilfried Tsonga, étaient dans le onze de départ, avec notamment le Japonais Kei Nishikori.

Malgré le statut de championne du monde de football de leur équipe nationale, les Espagnols Rafael Nadal, David Ferrer et Fernando Verdasco, trois des dix meilleurs joueurs de tennis du monde, ont commencé la partie sur le banc des remplaçants.

Gala

Ce petit match, divisé en deux périodes de 20 minutes chacune, devait être suivi d'un dîner de gala et les bénéfices des deux évènements devaient aller au financement d'opérations menées par la Croix Rouge américaine au Japon.

Le séisme de magnitude 9 et le tsunami qui ont dévasté le nord-est du Japon le 11 mars ont fait plus de 25.000 morts confirmés et disparus.

(afp)